Call Me Fitz : direction la mairie (saison 3)

Call Me Fitz : direction la mairie (saison 3)

Un oiseau en voie de disparition se met entre Fitz et son rêve. Ce dernier veut ouvrir son bar, mais celui-ci est sur le point d’être détruit. Pour contrecarrer la menace, Fitz se présente à la mairie pour un poste de conseiller municipal.

Il n’est plus question de vendre des voitures dans cette saison 3 de Call Me Fitz mais de se lancer dans une campagne pour un poste de conseiller municipal à la mairie. Richard Fitzpatrick est donc de retour et bien décidé à battre son adversaire, Chester Vince, maintenant marié à Ali.

Bien entendu, rien ne sera fait dans les règles de l’art, pour notre plus grand plaisir. Si la campagne mettra un peu de temps à prendre forme, une fois lancée, une douce folie s’installe donnant le jour à de multiples scènes hilarantes qui exploitent à fond la nature de Fitz. Entre lui et Chester, tous les coups sont permis et il n’y en aura pas un pour rattraper l’autre. Avec Dot Fox décidée à faire quelque chose de sa vie, Larry peine à faire entendre sa voix, qui est de toute façon, peu écoutée.

Fitz est donc déterminée à obtenir un poste à la mairie, mais au départ, il ne saura pas vraiment comment s’y prendre surtout que, disons-le, c’est à Dot et Larry de faire le travail à sa place. Dès qu’il aura réalisé qu’il n’a juste qu’à être honnête avec ces contribuables, il peut alors séduire la gent féminine et avoir une chance de remporter cette campagne. Les obstacles seront nombreux et les multiples plans pour conquérir le public tout autant. Le traitement journalistique sera aussi un des grands points forts grâce à Melody Gray, un ajout de charme au sein de cette saison.

Cet éloignement de l’univers motorisé du show aura tendance à rendre les frères Ruptal peu pertinents et trop redondants. La créatrice Sheri Elwood a clairement fait le tour des personnages et n’a plus grand-chose de neuf à apporter, utilisant d’ailleurs Josh, véritable électron libre, pour légitimer un peu la présence des Ruptal.

Pour les membres de la famille Fitzpatrick, Meghan, la sœur de Fitz, commence la saison dans un hôpital psychiatrique et ne bénéficiera pas d’intrigues vraiment intéressantes. Si elle peine à retrouver une place dans l’ensemble, ce ne sera pas le cas de Ken Fitzpatrick. Il faut dire que Larry, quelque peu perdu au début, va finir par endosser de nouveau comme il faut son rôle de conscience, et s’intéresser de près à la relation père-fils des Fitzpatrick. C’est un sujet majeur dans cette troisième saison, car Fitz verra un jeune homme se pointer dans sa vie pour lui annoncer qu’il est son père (le temps d’un épisode), mais surtout Ali est enceinte.

Si celle-ci est mariée à Chester, il est évident qu’il n’est pas le père, même s’il faut attendre un test de paternité pour que cela soit vraiment officiel. L’avocate ne peut nier son attirance pour Fitz alors qu’elle devra gérer les dérives de Chester. Si elle se montre pendant une grande partie avant tout spectatrice de ce qui se déroule, Ali trouve grâce à sa grossesse une place légitime dans la saison et surtout dans le développement des thématiques familiales du show. Bien entendu, on ne peut pas dire qu’en bout de route, Fitz a parcouru vraiment beaucoup de chemin, ce dernier reste fidèle à lui-même sur un plan moral. Pour autant, la série continue d’en dévoiler un peu plus pour mieux comprendre ce qui a fait de lui la personne qu’il est – que ce soit son amour pour Sinatra, l’alcool ou les femmes.

Au final, cette saison 3 de Call Me Fitz souffrira d’intrigues secondaires qui ne fonctionnent que moyennement. Cela affaiblit légèrement quelques épisodes qui, avec la campagne électorale, fourniront des situations inédites et drolatiques. Fitz et Cie prendront régulièrement les pires décisions et plongeront dans les excès pour délivrer beaucoup de répliques et de moments hilarants.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link