Forbrydelsen II (The Killing – Saison 2)

Une avocate est morte dans une situation qui pourrait influencer des décisions politiques sur la prévention contre le terrorisme au Danemark. Brix, à court de solutions, demande à Sarah Lund de voir si elle trouve quelque chose. Le ministre de la Justice vient d’avoir une crise cardiaque, à quelques jours du passage d’une loi importante. Thomas Buch est alors promu à sa place, mais il va rapidement découvrir que son prédécesseur avait des secrets dangereux.

Deux ans après l’affaire Birk Larsen, Forbrydelsen revient avec un nouveau crime et donc, une enquête à haut risque. Cette fois, il n’y a par contre que 10 épisodes au lieu de 20, ce qui fait que l’investigation durera une dizaine de jours.

Comme pour la première saison, nous allons naviguer entre trois points de vue. Le premier étant bien entendu celui de la police, de Sarah Lund. Après ce qui est arrivé durant l’enquête sur la mort de Nana Birk Larsen, elle s’est retrouvée au contrôle à la sortie du Ferry, loin de Copenhague et des homicides. Cela dit, Lennart Brix va faire appel à elle pour une affaire délicate, sachant qu’elle est un risque, mais il est prêt à le prendre.

Au premier abord, Lund n’a pas vraiment changé, toujours aussi peu confortable socialement parlant, elle n’a également pas perdu sa détermination et se laisse rapidement envahir par ses obsessions et ses déductions. Elle se retrouve tout de même avec Ulrik Strange, un nouveau partenaire qui va lui permettre de baisser sa garde et même de faire un peu d’humour.

A côté, il y a donc Thomas Buch, un jeune politicien propulsé dans les hautes sphères pour négocier une loi de prévention contre le terrorisme. Rapidement coincé entre l’opposition et ce que son gouvernement attend de lui, il va être plongé dans les entrailles d’un scandale qu’il va devoir lui-même mettre à jour et qui est alimenté par l’enquête menée par Lund.

Celle-ci commence par la mort d’une avocate, mais va se poursuivre avec d’autres meurtres violents. La police a un tueur en série sur les bras et ses cibles sont des militaires liés à une sombre affaire en Afghanistan. Le concept n’a donc pas changé et le show tourne autour d’un seul crime, et c’est celui qui a eu lieu en Afghanistan. Il va falloir que cette affaire soit résolue pour pouvoir arrêter les horreurs perpétrées sur le sol danois.

C’est ainsi que Jens Peter Raben et sa famille se présentent comme étant le troisième point de vue de l’histoire. Raben est un homme traumatisé qui est enfermé dans un institut et qui ne veut qu’une chose : être réuni avec sa femme et son fils. Quand ses amis vont commencer à mourir, il va devenir la clé de l’enquête, mais ses décisions vont tout mettre en péril.

Donc, même si on retrouve Sarah Lund et que celle-ci s’impose directement comme étant le véritable personnage principal de cette saison, une nouvelle conjoncture est mise en place et bien que l’on renoue avec certaines dynamiques, tout particulièrement au niveau politique, l’ensemble va sans tarder s’éloigner de ce que la série a déjà fait pour raconter quelque chose de bien différent.

Toute la partie avec Thomas Buch aura le mérite d’être assez distante de l’enquête, se focalisant certes sur des points qui sont communs avec elle, mais se développant de manière indépendante, suivant d’autres pistes qui permettent de nous offrir une seconde approche sur l’affaire. On découvre ainsi de tous les côtés de nouvelles informations et on assemble le puzzle différemment en fonction des protagonistes.

De plus, avec seulement 10 épisodes, Forbrydelsen II ne retombe pas dans les travers de la première saison avec, dans la seconde moitié, cette surenchère de twists nécessaires à maintenir le suspens. Ici, pas de temps mort, ce qui rend le visionnage encore plus addictif.

Cette seconde saison parvient aisément à captiver et à passionner. Sarah Lund nous entraine une nouvelle fois dans une enquête complexe et fortement chargée en retournements de situation inattendus et en révélations étonnantes. Le tout à un rythme haletant. C’est une suite qui est à la hauteur de ce que la première saison avait imposé, et on ne peut donc qu’attendre avec impatience la troisième.

Article originellement publié le 22 avril 2011.

Pour aller plus loin…

– Lire le bilan de la première saison de Forbrydelsen.
– Lire les critiques de la version américaine de la série.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires