Garrow’s Law : un avocat contre le système (saison 3)

Garrow's Law - Series 3

Poussé par Southouse, William Garrow continue de prendre des affaires épineuses qui le confrontent régulièrement aux systèmes anglais et à des représentants qui ne respectent pas les lois. De son côté, Lady Sarah décide de tout tenter pour retrouver son fils Samuel.

Plus que jamais, William Garrow s’impose comme le fervent défenseur des plus démunis, décidés à faire basculer le système pour rendre justice. Lady Sarah ne fait que renforcer les forts principes de l’avocat, elle qui se retrouve à devoir lutter contre un système qui ne donne aucun droit à une mère.

Et justement, la vie privée de Garrow va se retrouver à faire de l’ombre à ses obligations professionnelles. Dès le début, Southouse souligne les préoccupations de son partenaire et le pousse à se concentrer de nouveau sur des problèmes légaux qui réclament son attention. Malgré tous les efforts faits au cours des épisodes, il n’y aura réellement que le dernier pour s’élever au-dessus des autres, avec une affaire qui se révèlera d’ailleurs de bien trop grosse importance pour l’heure impartie.

Ce n’est pourtant pas faute de chercher toujours à illustrer l’époque et ses dérives. Entre la tentative d’assassinat sur le roi ou encore le procès de Thomas Picton, gouverneur aimé de la Trinité jugé pour pratiquer la torture, la série possède encore bien des cartouches de ce côté-là. Son plus gros défaut est sans aucun doute d’être bien trop évidente et mécanique dans ses intentions, la spontanéité des procès ayant disparu et le déroulement se montrant trop souvent prévisible.

Si Garrow garde le contrôle dans la salle de tribunal toujours mené d’une main de maitre par le Juge Buller, sa vie personnelle s’est légèrement complexifiée maintenant qu’il est officiellement avec Lady Sarah – sans pour autant en avoir le statut légal. La série frôle alors régulièrement l’excès de romantisme ou de dramatisation quand il s’agit de mettre en scène la douleur de la compagne de l’avocate face à l’éloignement de son fils Samuel. Après sa dernière humiliation, Arthur Hill n’avait pas dit son dernier mot et utilise son enfant pour faire souffrir sa femme – et par extension le couple. Le politicien se montre, à l’image des saisons précédentes, assez grotesque, et frôle dangereusement la caricature. Le dernier épisode le sauve de la noyade, mais il aurait été certainement préférable de fournir au personnage une dimension psychologique qui lui a été jusque-là refusée.

Enfin, si cette saison 3 de Garrow’s Law était celle d’un personnage, ce serait celle de John Southouse. Le solicitor, l’homme de l’ombre, se sera certainement vu offrir de très belles répliques ainsi que de très belles scènes. Baromètre moral, incarnation même des principes qui motivent Garrow, Southouse apporte à ces nouveaux épisodes beaucoup d’émotions (et quelques larmes). Touchée par la fièvre de prison (le typhus épidémique), la détérioration du personnage se fait douloureuse à regarder alors même qu’il continue jusqu’au bout pour aider ses proches. Cela nous aura par ailleurs amené George Pinnock, son neveu et digne successeur.

Bien que les saisons restent courtes, Garrow’s Law a certainement perdu quelque peu de sa fraicheur des débuts. Un certain manque de spontanéité et la difficulté de réellement étoffer l’univers restreint de la série au sein de cette saison auront un léger impact sur la bonne progression qualitative de la série. Mais, justement, avec seulement 4 épisodes, il n’y a pas vraiment le temps de trop s’arrêter sur les défauts propres au show qui se suit toujours avec plaisir.

Aller plus loin …

– Bilan de la saison 1 de Garrow’s Law
– Bilan de la saison 2 de Garrow’s Law
– Générique : Garrow’s Law
– Spotted : Andrew Buchan
– Dossier : remonter le temps avec les period drama britanniques

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link