Garrow’s Law: Tales from the Old Bailey – Series One

Garrow's Law: Tales from the Old Bailey – Series One

A Old Bailey, dans le Londres Georgien, où la corruption et l’injustice se sont installées, le jeune et idéaliste avocat William Garrow, épaulé par son associé Southouse (Alun Armstrong), lutte pour la vérité.

olyart.fr
olyart.fr

Tony Marchant a décidé de plonger les spectateurs de la BBC au cœur du système judiciaire. Mais pas n’importe quand, car la principale originalité de Garrow’s Law se trouve être son époque. Les quatre épisodes composant le drama nous plonge en effet dans l’histoire de William Garrow, pionner des avocats britanniques. Inspirés de sa vie, les dossiers qui nous seront dévoilés seront eux-mêmes tirés de réels cas juridiques de la fin du 18e siècle.

Mélange de legal et period drama, c’est dans ce contexte que Garrow’s Law va s’affirmer et trouver ses plus grandes forces. A l’époque, le système jouait en faveur des plus forts, les procès se réglaient à coups de pots de vins et de discussions rapides entre jurés plus qu’influençables. On crie, on rit, on se moque, on désapprouve. La cour est bruyante, et avec des lois imparfaites, la seule défense se trouve être la rhétorique.

Cela participe donc au charme indéniable du  programme, le différenciant des autres séries judiciaires et offrant un angle d’approche qui se fait rare ces dernières années. Pour appuyer cela, il fallait un homme intègre, prêt à se battre pour autrui, incarné par un William Garrow qui n’est pas exempt de défauts. Parfois arrogant, Garrow veut changer le monde dans lequel il évolue, veut faire muter ces lois et ce système imparfait. De telles ambitions vont, dans une cour de tribunal, mais aussi à l’extérieur, créer des ennemis, mais il en faut plus pour arrêter cet avocat idéaliste et ambitieux.

Incarné par Andrew Buchan, qui se dote d’un accent un peu déroutant pour l’occasion, William Garrow nous entraine donc dans ce milieu judiciaire aux procédés barbares, pollué par des malversations politiques. Ces dernières occuperont par ailleurs une petite place dans quasiment toutes les affaires, mais ne se révèleront pas toujours des plus convaincantes. Il faut dire que si le contexte sert le propos, ce dernier est parfois un peu trop classique, faisant passer l’avocat idéaliste par des routes usées du genre. Entre l’avocat et le pouvoir se trouve Lady Sarah (Lyndsey Marshal), jeune femme séduisante et intègre, mais, malheureusement pour Garrow, déjà mariée.

Ces quatre premiers épisodes de Garrow’s Law: Tales from the Old Bailey forment un tout assez homogène, conservant une certaine fraîcheur pendant la durée de l’ensemble. La série gagne donc à ne pas posséder plus d’histoires, lui offrant ainsi l’opportunité de s’affirmer et de ne pas lasser. William Garrow réussit alors à séduire l’auditoire par son charme, son ton assez moderne, et une certaine force de caractère. Que l’on aborde la série sous l’angle d’un costume drama ou d’un legal drama, elle en ressort gagnante, se révélant très divertissante.

Avec : Andrew Buchan, Alun Armstrong, Lyndsey Marshal, Rupert Graves, Aidan McArdle, Michael Culkin, Anthony Bowers, Tristan Sturrock.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires
Le Geektionnaire des Séries TV
Nous l’avons écrit et vous pouvez désormais le lire. Cet abécédaire des séries contient près de 900 entrées passionnantes.
Commandez-le !
(19.95€ prix conseillé)
close-link