Luther : un policier contre ses démons (saison 1)

John Luther, policier de talent qui se bat sans cesse contre ses démons, retourne dans ses fonctions après un face à face qui a mal tourné avec un criminel. Son mariage est désormais fini et il peine à retrouver une vie saine, se plongeant corps et âme dans ses enquêtes et développant une relation ambigüe avec Alice, une tueuse de génie qu’il n’a pas pu arrêter.

Idris Elba est John Luther, un policier complexe qui a beaucoup de problèmes personnels à gérer, mais visiblement pas assez pour qu’on le tienne loin de son travail, même après que son face à face avec un tueur ait envoyé ce dernier à l’hôpital dans un état très grave. Il n’y avait pas de preuves assez tangibles pour monter un dossier, bien que tout le monde sache que Luther est juste un homme violent.

C’est là que l’on trouve les thèmes de la série, la nécessité d’avoir des preuves et la violence. Tous les scénarii reposent là-dessus, ce qui change, c’est la façon dont Luther joue avec.

À la base, nous avons donc de bons ingrédients pour un show policier basique, mais Luther ne se veut pas cela, au contraire, et c’est là que Ruth Wilson entre en jeu. Elle est Alice Morgan, génie qui s’adonne au meurtre et qui est quelque peu perturbée. Malgré ce fait plus qu’évident, John Luther va trouver en elle une « amie ». Il faut dire qu’ils se ressemblent beaucoup, sauf qu’Alice contrôle la violence, alors que John non.

Cette relation dérangeante et dérangée est le point fort de la saison, car c’est le seul élément qui semble suivre une seule et unique logique. L’interprétation de Ruth Wilson aide également beaucoup.

Le reste sera plutôt irrégulier, au mieux. Le départ de la série se fait de façon grotesque et on ne nous épargnera pas un bon lot d’idées saugrenues et de dialogues ridicules durant les 6 épisodes. Les enquêtes et la façon dont elles sont assemblées sont parfois discutables, ce qui n’empêche pas Elba de les vendre avec une conviction des plus efficaces. L’instabilité de son personnage aidant également à renforcer certains twists un peu limite.

Malgré cela, on peut reconnaître à Neil Cross d’avoir su faire évoluer son écriture au fur et à mesure, ce qui permit aux deux derniers épisodes de remonter le niveau de manière concrète, rendant la série plus intéressante, même si pour cela il a dû mettre son héros dans la pire des situations. Après tout, John est extrême, il lui fallait au moins ça pour rester cohérent.

Quoi qu’il en soit, de manière générale, on ne peut pas dire que cette première saison de Luther soit réellement captivante. Elle a pour elle sa réalisation impeccable et ses acteurs convaincants, mais tout ceci compense à peine les carences scénaristiques qui sont plus que présentes et visibles.

Ce bilan a été publié une première fois en juin 2010.

Aller plus loin …

– Se procurer Luther (Saisons 1 & 2) en DVD – disponible dès le 23 mai.
– Voir le générique de Luther
Spotted : Ruth Wilson.
– Lire Luther : le tueur au masque de polichinelle (2.01 & 2.02).
– Lire Luther : Jeu de rôle meurtrier (2.03 & 2.04).

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires
Le Geektionnaire des Séries TV
Nous l’avons écrit et vous pouvez désormais le lire. Cet abécédaire des séries contient près de 900 entrées passionnantes.
Commandez-le !
(19.95€ prix conseillé)
close-link