Miranda : She’s Back ! (Saison 3)

Miranda : She's Back ! (Saison 3)

Miranda a décidé d’être simplement amie avec Gary, ce qui s’avère compliqué pour elle comme pour lui. Le magasin de farce et attrapes a mis la clé sous la porte et Miranda décroche un emploi dans un bureau.

Après littéralement 2 ans d’absence, Miranda, la sitcom de Miranda Hart sur BBC 2 est de retour pour six nouveaux épisodes. Autant dire qu’avec un hiatus aussi conséquent entre deux saisons, les attentes ne pouvaient être qu’élevées.

Les grands développements scénaristiques de la saison tournent autour de la vie sentimentale de Miranda, qui trouve un petit ami. Oui, vous avez bien lu ! Exit Gary, bienvenu Mike le journaliste. Bo Poraj incarne un personnage attachant qui accepte les bizarreries de notre héroïne. Mike est donc plus qu’un simple obstacle au couple Miranda-Gary, mais bien un candidat sérieux au coeur de l’éternelle célibataire. Cette relation donne du matériel neuf à Hart, toujours à l’écriture, qui peut explorer à sa manière tous les passages obligés de la romance, tels que la rencontre des parents ou le premier “je t’aime”. À l’opposée, Rose, la nouvelle petite amie de Gary n’est guère plus qu’un pot de fleurs.

Pour ce qui est des anciens, on a droit au retour de la plupart des protagonistes secondaires (à l’exception de Clive) et des guest-stars. À ce titre, il y a souvent un effet de redite avec une reproduction quasiment à l’identique de passages de précédents épisodes. Entre clin d’oeil et manque d’inventivité, il n’y a qu’un pas.

On sent d’ailleurs assez vite que Hart cherche à ménager les désirs du spectateur (en ressortant tous les gimmicks habituels, parfois ad nauseam), tout en voulant faire évoluer le personnage. Tout est alors une question de dosage et de ton.

Sur le papier, Miranda n’a pas changé. Elle est toujours la trentenaire loufoque et inadaptée sociale que l’on connaît. Pourtant, il y a quelque chose dans cette saison 3 qui fait qu’elle n’atteint jamais le génie comique des deux premières.

La qualité majeure de l’écriture de Hart est qu’elle parvient sans effort à mêler plusieurs types de comédie : jeux de mots, vaudeville, farce, comique physique, satire sociale ; mais le mélange est moins homogène dans cette saison qui privilégie souvent la farce pure et dure. C’est dommage, car l’hystérie collective, et surtout celle de Miranda, finit par lasser. Avant de faire fulminer Miranda, il faut laisser le temps à la situation d’escalader.

La série a tout de même toujours la capacité de se montrer hilarante, comme lorsqu’elle s’attaque aux reportages sur l’obésité ou lors du dîner de famille – très inconfortable. Mais là où les saisons précédentes enchaînaient crescendo les situations comiques, ces nouveaux épisodes ont une forte tendance à rapidement tourner à vide, se reposant sur une seule idée (cf l’histoire de la grippe).

On peut néanmoins dire que la saison se stabilise vers l’épisode 3, et qu’elle finit même sur du très bon. C’est surtout dans les moments d’émotion, plus calmes, que l’on se rappelle pourquoi on apprécie tellement cette Miranda. Tout ce qu’elle cherche c’est d’être aimée pour ce qu’elle est. Qui ne peut pas s’identifier à ça ?

En résumé, il est vrai que cette saison 3 de Miranda est en dessous des précédentes. L’attente prolongée entre les deux saisons n’y est sûrement pas pour rien. Même si elle peine à retrouver la magie d’antan, elle reste une comédie solide, l’une des meilleures à la télé britannique actuellement, et menée par une troupe d’acteurs talentueux. Avec un cliffhanger pareil, il est impératif que la BBC commande une nouvelle série d’épisodes, et pas dans 2 ans, s’il vous plaît !

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires
Le Geektionnaire des Séries TV
Nous l’avons écrit et vous pouvez désormais le lire. Cet abécédaire des séries contient près de 900 entrées passionnantes.
Commandez-le !
(19.95€ prix conseillé)
close-link