Motive : une série canadienne qui mérite d’être connue

Motive

RecommendedDU 21 AU 27 AVRIL, CRITICTOO PROPOSE UNE SEMAINE SPÉCIALE RECOMMANDATION DURANT LAQUELLE CHACUN DES 5 MEMBRES PARTICIPANTS METTRA EN AVANT UNE SÉRIE DE SON CHOIX QU’IL AIME PARTICULIÈREMENT POUR LUI FOURNIR UNE (NOUVELLE) EXPOSITION SUR LE SITE.

Motive est une série canadienne de la chaine CTV dont la seconde saison, comprenant comme la première 13 épisodes, est encore en cours de diffusion. C’est un procédural policier produit par Daniel Cerone (Dexter) qui met en scène des inspecteurs du service des homicides de Vancouver.

Le pilote, couvert par Carole, n’est pas – et de loin – le meilleur des épisodes. À trop vouloir pousser les choses et essayer de se démarquer du reste des cop shows, l’intrigue servie lors de cette présentation avait tendance à étouffer les personnages principaux. Heureusement, l’équipe créatrice a rapidement su rebondir pour offrir aux téléspectateurs une série qui mérite le détour.

La particularité de Motive est que l’on connait dans les premières minutes de l’épisode qui sera la victime et qui sera l’assassin. Cette originalité n’est pas sans rappeler l’excellente Columbo. Chaque présentation des protagonistes se fait donc dans son milieu et il ne semble pas, au premier abord, y avoir de lien évident entre eux. Les épisodes passants, les scénaristes seront de plus en plus innovants et, certaines fois, histoire de nous compliquer le travail, la connexion entre victimes et meurtriers nous sera même présentée, puis l’action revient au présent avec la découverte du crime et l’arrivée des enquêteurs sur place. Des flashbacks seront alors distillés tout au long de l’épisode pour expliquer les choix du coupable qui l’ont amené à cette décision.

Cette caractéristique a cependant un revers de médaille assez conséquent : si vous n’accrochez pas dans les 5 premières minutes, l’épisode peut sembler long. De plus, pour les amateurs de balle de viande (CSI) ou de maitre de la manipulation (Hannibal), certaines intrigues risquent de paraître un brin simplistes. Ici, pas de Grand Méchant, ni de Serial Killer, les meurtriers sont tristement des gens de tous les jours qui commettent des actes qui pourraient être le pain quotidien des officiers de police de n’importe quel pays. Ces faits divers que l’on retrouve dans la réalité de notre société sont souvent perpétrés pour les mêmes motifs : amour, haine, jalousie, argent, pouvoir ou vengeance. La force du show réside ainsi dans l’ingéniosité de ses intrigues et dans la volonté des scénaristes à ne pas dépeindre un tableau de la ville de Vancouver outrancièrement glauque comme le fait The Killing avec Seattle.

Comme son nom l’indique, dans Motive, la résolution des investigations passe donc par la motivation du tueur. Le médecin légiste et l’équipe scientifique ne sont alors qu’un support et non pas une fin en soi. L’enquête de police est menée à « l’ancienne » avec des interrogatoires, des allers-retours, des égarements, des raccourcis et quelques fois des coups de chance. Comme toute série policière, c’est un peu répétitif, mais la série prend heureusement le parti de ne pas avoir de ligne définie pour retrouver l’assassin comme c’est le cas dans d’autres shows.

Enfin, Motive ne serait rien sans ses policiers, dont son duo d’inspecteurs qui se révèle être drôle et attachant. Kristin Lehman (The Killing) prête ses traits à la détective Angie Flynn, mère célibataire d’un adolescent, policière au caractère bien trempé suivant souvent son instinct. Quelques stéréotypes sont alors utilisés pour la décrire, mais très vite son personnage prend corps et s’enrichit de nuances. Elle est le pivot de la série puisque ce sera la seule à nous montrer l’intimité de sa maison et de sa vie de famille. Son fils Manny (Cameron Bright – Twilight), présent en première saison, permettra de bien l’humaniser à l’inverse de son partenaire Oscar Vega, interprété par Louis Ferreira (Stargate Atlantis).

Ce dernier au tempérament plus posé et réfléchi reste mystérieux, même si quelques indices sur son passé nous sont exposés au fil des épisodes, les scénaristes préfèrent se concentrer sur Angie. L’alchimie entre les acteurs est évidente rendant régulièrement leurs échanges savoureux. Ils sont assistés par le sacro-saint rookie, le détective Brian Lucas (Brendan Penny), fraichement arrivé au service des homicides qui, par sa naïveté, est souvent le maillon humoristique lors des enquêtes.

Malheureusement pour elle, Motive veut plaire et utilise alors ce qui est pour moi l’un des plus gros clichés actuellement sur les écrans américains. La médecin légiste supra sexy et toujours élégamment habillée. Lauren Holly (NCIS) aka Dr Betty Rogers est donc affublée de ce cahier des charges et le remplit sans problème, mais son personnage peine à s’imposer jusqu’à la deuxième saison où il prend enfin un peu de consistance.

Passé cette solution marketing peu originale et ses quelques défauts, cette série canadienne est donc, pour moi, un véritable coup de cœur. Un concept audacieux, des intrigues attractives, des protagonistes intéressants, des guest-stars sympathiques et une réalisation réussie, que demander de plus ? Alors, motivés pour la découvrir ?

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link