Rush : Menace explosive sur Melbourne (Saison 4)

Après l’assassinat du ministre de la police, une cellule de crise est mise en place et l’unité d’intervention tactique se retrouve plongée au cœur d’une investigation à haut risque.

Pour sa dernière saison, Rush change de formule et devient extrêmement feuilletonnante. Par le passé, la série a déjà entretenu quelques storylines sur la longueur, mais pas à ce point, et c’est toute son essence qui est dès lors remise en cause.

Tout commence par la mort du ministre australien de la police. Il était impliqué dans une affaire qui le poussa au fond du gouffre et sa remplaçante, Anna Vargas, compte bien tout mettre à jour. Pour ce faire, elle offre une promotion à Kerry et impose Charlie Lewis à la tête de l’unité de réponse tactique. L’entrée en matière est brutale et déconcertante, demandant un temps d’adaptation durant lequel on ne peut que réaliser que l’on ne retrouvera pas la série comme elle l’était jusqu’à ce point.

L’histoire est construite de façon à s’étendre sur 13 épisodes et elle se divise en plusieurs grandes parties, en fonction de l’avancement de l’affaire. Dès lors, même si certaines routines liées à l’équipe sont toujours présentes, les dynamiques habituelles sont chamboulées, n’offrant ainsi plus autant de place qu’auparavant pour le développement des personnages. Cela n’empêchera pas Stella de se retrouver dans une relation vouée à l’échec qui semble avoir déjà été racontée plusieurs fois. À côté, Shannon et Lawson vont s’engager dans un grand huit émotionnel alimenté par un drame qui ne sera jamais pleinement exploité à sa juste valeur, le rendant presque anecdotique en fin de saison. Sur le plan professionnel, Lawson sera majoritairement coincé dans une lutte de pouvoirs ridicule avec Charlie, le nouveau boss, et se contentera de faire le minimum, n’obtenant que rarement du matériel supplémentaire. Cela ne sera pas la seule intrigue secondaire qui n’aura pas un traitement réellement adapté.

Il faut dire que l’on ne perd jamais de vue la grande investigation et, dans celle-ci, ce sont Michael et Josh qui parviendront à en retirer le plus.

Michael est en fait renvoyé de l’unité au début et se verra offrir 3 épisodes pour être guidé vers la sortie avec les honneurs qui lui sont dus. C’est tout de même dommage, car le personnage méritait d’être bien plus présent, de plus, les scénaristes ont un peu trop tiré sur la corde avec son dernier épisode. Ils feront de même ensuite avec Josh le temps de deux épisodes durant lesquels le sergent renoue avec ses habitudes les plus dangereuses.

Tout ceci restera cohérent, puisque s’inscrivant dans une histoire aux multiples ramifications qui seront exploitées dans tous les sens. Cela tourne en rond par moment et il y a également des virages assez mal négociés, mais l’ensemble paraitra malgré tout maitrisé, ayant clairement été pensé en totalité dès le départ.

Il est ainsi regrettable que la conclusion de la saison, qui met un terme définitif à la série, soit ouverte à ce point. Une grosse part de l’intrigue centrale est bouclée avant que l’on nous suggère que ce n’est pas le cas. Les storylines autour des protagonistes sont emmenées nulle part, certaines étant même libres à l’interprétation. Globalement, ce n’est pas terminé, mais il n’y aura pas de suite.

Dans l’ensemble, cette saison 4 de Rush ne ressemble pas aux précédentes. Ce que la série délivre habituellement ne se retrouve alors qu’en partie. Il est ainsi difficile de véritablement apprécier tout ce qui est fait, car le dynamisme n’est plus le même et la place des personnages s’en trouve affectée. Ça ne dénature pas entièrement le show, mais il est indéniable que quelque chose manque pour que cela fonctionne réellement comme on aurait pu l’attendre à ce stade de vie.

Rush n’était donc plus totalement elle-même, mais l’attachement que l’on a pu avoir pour elle ne disparait pas, même si la déception est à présent associée à sa fin.

Aller plus loin …

– Lire le bilan de la saison 1 de Rush
– Lire le bilan de la saison 2 de Rush
– Lire le bilan de la saison 3 de Rush

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link