Rush – Saison 1

La production de séries tv australiennes est en plein boom, surtout depuis le succès d’Underbelly. Rush arrive donc au milieu d’une déferlante de nouvelles séries policières produites localement. Il ne faut pas croire qu’il n’y a que la production française qui est en crise, l’Australienne n’est pas non plus au plus haut de sa forme, se cherchant une nouvelle identité et surtout de nouveaux succès.

Rush suit La Tactical Response Team, une unité d’intervention de la police de Melbourne qui est entraînée à agir rapidement sur bon nombre de types d’interventions. Des flics en uniformes qui font des interventions sur des vols, des kidnappings, des prises d’otages, des suicides ou encore des courses poursuites en voitures. Bref, ils ratissent large et se doivent d’intervenir rapidement.

La série ne va pas se construire uniquement autour des interventions, mais aussi autour de ses personnages. Dès le départ, certains sortent du lot, mais il ne va pas falloir longtemps pour que tout le monde soit mis au même niveau, même si la relation personnelle qui lie deux membres de l’unité va leur donner un traitement particulier.

Ce qui étonne ce n’est pas tellement que les acteurs sont bons, car nous n’avons pas à faire à des débutants, au contraire, mais ce sont les risques pris sur le plan scénaristique. On débute souvent avec une intervention des plus banales, mais on va rapidement comprendre que la fin n’est pas écrite à l’avance. Tout le monde ne peut pas être sauvé et les gentils ne sont pas forcément ceux qui échappent à la loi, tout comme les criminels ne sont pas forcément des méchants. Bref, Rush n’est pas une série policière classique, car elle ne choisit pas la facilité pour privilégier une vision réaliste de l’homme.

Autres points forts, les personnages. On peut certainement regretter que certains soient finalement un peu trop en retrait, comme Kerry Vincent, la femme qui dirige l’unité, ou Lawson Blake, son second, mais chacun va rapidement affirmer sa personnalité. Là encore, on évite beaucoup de clichés, pas tous, car la relation amoureuse entre Josh et Grace ne sera pas ce qu’il y a de plus original. Ils vont donc voir leurs ambitions définies et leurs visions de leur travail seront plus d’une fois remises en cause. Le fait que la première saison ne dure que 13 épisodes ne permet pas de donner des storylines concrètes à tous, mais ils sont rarement totalement oubliés.

Rush est donc une série qui ose. Elle ne fait pas dans la provocation, non, elle fait dans l’humain et dans l’authenticité des relations. C’est un point de vue assez rafraîchissant, surtout dans le genre policier. Le tout n’est pas parfait, il y a quelques épisodes légèrement plus faibles que les autres, des suspens un peu trop évidents pour être véritablement efficaces, mais les risques pris compensent souvent.

Bref, si Rush confirme un certain retour en forme des dramas australiens, on peut dire que c’est assez encourageant et très recommandable.

Rush revient en 2009 en Australie avec une seconde saison.

Tags : séries australiennes Rush moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link