The Crimson Petal and the White : dans les rues sombres du Londres Victorien

The Crimson Petal and the White

Contrôleurs de BBC et BBC Two, Ben Stephenson et Janice Hadlow vont s’employer pendant deux ans à rétablir les dramas de qualité sur BBC Two. Grâce à un investissement important (30 millions de livres pour 3 ans), spécifiquement pour le drama, ils pouvaient alors travailler à revenir à ce qui avait fait la réputation de la chaine : des productions dites prestigieuses et intelligentes, de nature plus risquée. La renaissance de BBC Two commença ainsi en avril 2011 avec The Crimson Petal and The White (qui fut suivi par The Shadow Line).

Cette adaptation du roman de Michel Faber signée Lucinda Coxon nous entraine dans les rues sombres du Londres Victorien où travaille Sugar, prostituée dans la demeure de Mrs Castaway. Femme prise dans les filets de ce monde, mais à l’intelligence vivace qui la place au-dessus du lot, elle exprime ses démons sur papier, où les clients qui passent la porte peuvent y trouver la mort.

Sa vie va prendre un tournant lorsqu’elle fait la connaissance de William Rackham. Confronté à la réalité de son existence quand son père lui coupe les vivres, ce dernier est un écrivain raté, un fils qui déçoit et un mari en proie au doute face à à Agnès, son épouse troublée. Il échoue à trouver sa place dans la société jusqu’à ce qu’il rencontre Sugar…

The Crimson Petal and The White se propose de décortiquer le fascinant rapport de force qui se développe entre les personnages, principalement entre Sugar et William. Le récit progresse alors au rythme de l’évolution de leur complexe relation, provocante, sensuelle et contrôlée. Romola Garai et Chris O’Dowd délivrent tous les deux des performances électrisantes, menant ainsi un excellent casting dans lequel on retrouve Amanda Hale, Shirley Henderson, Mark Gatiss et Gillian Anderson.

Au départ homme peu confiant, Sugar poussera William à prendre le contrôle de son existence et de s’émanciper dans le but de trouver elle-même la possibilité de s’extirper du monde duquel elle est prisonnière. Sans pour autant définitivement quitter les rues sombres que William a dû arpenter pour rencontrer Sugar, l’évolution sociale de la jeune femme l’entrainera inexorablement vers une autre forme de prostitution, celle imposée par une société plus propre et hautaine.

Derrière la caméra, Marc Munden délivre de sublimes plans qui, loin d’embrasser le romantisme télévisuel de l’époque victorienne, soutiennent la noirceur de son histoire. La série se révèle riche sous bien des aspects, dépeignant avec minutie ses personnages que les costumes et l’éclairage habillent avec soin. Une stylisation qui ne sacrifie pas pour autant certaines images plus crues que la vie d’origine de Sugar ou les troubles psychologiques d’Agnes peuvent impliquer.

Les deux femmes, diamétralement opposées, gravitent ainsi autour de William, chacune recherchant par ses propres moyens une façon de vivre comme elle l’entend. Les personnages de The Crimson Petal and The White sont plus qu’autre chose prisonniers de leur condition et ils ne savent pas forcément comment en sortir ou comment gérer leurs désirs personnels. Le mal ne ronge pas que les rues et les maisons sordides où les prostituées que Mrs. Fox cherchent à sauver évoluent. Le frère de William l’illustrera en ne sachant pas comment interpréter ses sentiments envers Mrs. Fox qui se présenteront comme des obstacles à la vie pieuse à laquelle il se destine. L’angoisse se fait palpable, et plans de caméras et partitions appuient la lourde atmosphère de la série – à la fois émotionnelle, vive et sombre.

The Crimson Petal and The White dépeint au cours de ses quatre épisodes une société sombre dans laquelle pouvoir, hypocrisie et amour se bousculent. Avec une intensité graduelle, la série se démarque et s’affirme pour devenir captivante et poignante.

The Crimson Petal and the White est inédite en France. Elle est disponible en import anglais en DVD.

The Crimson Petal and the White, de Lucinda Coxon – minisérie en 4 épisodes.
Avec Romola Garai, Chris O’Dowd, Amanda Hale, Shirley Henderson, Mark Gatiss, Katie Lyons, Eleanor Yates, Elizabeth Berrington, Richard E. Grant, Clare Louise Connolly, Isla Watt, Tom Georgeson, Liz White, Branwell Donaghey, Blake Ritson, Bertie Carvel, Sarah Jane O’Neill et Gillian Anderson. Diffusée en 2011 sur BBC Two.
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires