12 Monkeys et l’art de la linéarité

7 Avr 2015 à 18:29

12 Monkeys - Saison 1

Lancée cet hiver sur SyFy, 12 Monkeys a présenté dès ses débuts un challenge, celui de rester cohérente avec une histoire de voyage temporel. Ne pouvant pas sciemment reprendre le concept finalement limitatif du film d’origine de Terry Gilliam, la série nous entraine avec Cole (Aaron Stanford) dans un jeu de pistes d’une année à une autre.

C’est en apparences assez ambitieux et quelque peu compliqué à mettre en œuvre. Cela dit, cette création de Terry Matalas et Travis Fickett se révèle être bien plus simple à suivre qu’on aurait pu le penser au premier abord. Le twist n’étant au bout du compte pas celui que l’on voulait nous vendre.

Quand tout débuta, il a été établi que Cole devait changer le passé en détruisant le virus et que, par conséquent, il disparaitrait dès l’instant où il y sera parvenu – ne pouvant pas exister dans un monde où le virus n’a pas pu le mettre sur la voie de Jones et de sa machine à voyager dans le temps. Il ne faisait donc aucun doute qu’un changement en 2015 modifierait le futur. Néanmoins, il faut attendre la mi-saison pour que cela soit confirmé. Le fait est que peu de choses ont été transformées, ce qui justifia le développement des personnages dans le futur.

Cette propension à limiter au maximum les répercussions impose une linéarité aussi bienvenue que handicapante au voyage de Cole. La majorité du temps, la série va de l’avant avec son héros. Il change peut-être d’année, mais sa route est bien droite. Tout ce qui se produit est dans son présent à lui et ce qui doit arriver dans son futur est irrémédiable. Il ne nous restait qu’à attendre que cela se concrétise.

Dans 12 Monkeys, changer d’année, c’est comme changer de lieu finalement. Cole est téléporté de l’un à l’autre et, en dépit du fait que cela serait tout à fait possible, les scénaristes n’ont jamais montré le voyageur en même temps dans le futur et le passé. Il est dans l’un ou dans l’autre, alors que cela ne se déroule pas au même moment. La notion de temps est utilisée avec parcimonie afin d’éviter la confusion au maximum.

Dans ce sens, il n’est pas étonnant qu’il faille attendre l’épisode 11 pour s’aventurer sur une ligne temporelle qui n’est pas celle de Cole, car l’explorer plus tôt aurait ruiné un effet de surprise qui n’en est pas vraiment un au moment où il est dévoilé, mais surtout, cela aurait sérieusement compliqué les choses.

Les scénaristes de 12 Monkeys suivent un chemin tout droit et bien tracé afin de ne pas s’égarer. Ce n’est certainement pas ce qu’il y a de plus efficace en termes d’exploitation du concept de voyage dans le temps, mais on ne peut pas nier que c’est probablement la meilleure façon de ne pas perdre les spectateurs en cours de route. Dans ce sens, il y a quelque chose de regrettable dans cette approche, puisqu’on ne peut que penser que les ambitions de la série s’en retrouvent limitées. Néanmoins, cela n’empêche pas le récit de rester accrocheur dans certaines limites qui auraient pu être repoussées si plus d’espace avait été accordé à l’exploration des contraintes imposées par le mode de voyage utilisé par Cole. Au moins, toute cette aventure est assurée d’aller véritablement quelque part en suivant cette voie et c’est ce qui maintient grandement l’intérêt du show – le reste se trouve être certains de ses personnages dont Cassie (Amanda Schull) ne fait malheureusement pas partie, mais c’est un autre sujet.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link