24 - Day 7: 10:00 P.M.-11:00 P.M. (7.15)

La piste que suit Jack le mène avec Tony à un chantier naval, alors qu’au FBI, l’agent Moss a besoin d’une coopération totale de son personnel pour réussir à comprendre les derniers évènements. Pendant ce temps, The First Daughter, Olvia Taylor, se retrouve encore plus impliquée dans la vie politique alors qu’un membre du staff donne sa démission à la présidente.

Si Tony et Jack ont fort à faire, ce sont les seuls, car il faut reconnaître qu’il ne se passe rien dans cette heure pour les autres protagonistes. Ainsi, on passe bien 10 minutes sur la démission d’Ethan, qui nous fait un beau speech pour dire à quel point il a échoué, qu’il doit protéger la présidente, et pour cette raison, quitter ses fonctions. Une fois ce point là résolu, on nous montre Olivia Taylor appeler un journaliste, nous révélant – si on peut appeler cela une révélation – que c’était bien elle qui avait fourni les informations dans le précédent épisode. Il faut dire que son alibi ne tenait pas vraiment la route (enfin, disons qu’il fallait être un peu stupide pour ne pas se rendre compte que c’était n’importe quoi), alors rien de surprenant à découvrir qu’elle fricote avec la presse.

Il n’est pas non plus la peine de s’arrêter sur ce que fait Jonas Hodges dans l’épisode, car ce qui nous intéresse bien plus, c’est ce que font ses hommes : ils mènent la vie dure à Jack. Le voilà avec Tony, qui aura le droit à 5 lignes de dialogues, à un chantier naval, où un homme de la sécurité, Carl,  fait son tour de garde. J’ai dû mettre quelques minutes à reconnaître Connor Trinneer, ou plutôt à être sûre que c’était lui. C’est la nuit quoi, il faut m’excuser. Alors, Carl, il a tout de l’homme qu’on va sacrifier pour la bonne cause : il est gentil, en manque d’argent et a une femme enceinte. Mais bon, Jack, qui n’aura aucune difficulté à le faire adhérer à sa cause, il a sacrifié assez de monde comme ça, voyez-vous. Alors, il va lui sauver la vie, mais cela va avoir des conséquences bien évidemment. Donc, il faut empêcher l’ennemi de réussir son plan, mais tout ne va pas se passer comme il se doit : Tony se fait capturer, et Jack se retrouve seul, ou presque. C’est le moment qu’il a choisi pour révéler à l’agent Moss ce qui se trame. Au vu des derniers évènements, et de sa conversation avec Renée, ce dernier est moins borné qu’il ne l’était, et se laisse entrainer par le courant, comprendre qu’il va bien vouloir aider Jack. Mais, avant d’en arriver là, JB aura eu le temps d’être exposé à une arme biochimique, et ça, mes amis, c’est loin d’être une bonne nouvelle…

Il est, je trouve, justement, assez difficile de se sentir vraiment concerné par ce qui se passe à l’heure actuelle. L’idée de Tony prisonnier n’est en soit pas mauvaise, car cela pourra peut être faire un peu monter la pression et créer une implication émotionnelle plus forte. Ce qu’essaient de faire les scénaristes avec Jack exposé aux produits chimiques, seulement la nouvelle n’a pas de véritable impact, ils ne vont pas nous tuer Jack vers 00h00, on le sait tous. D’un autre côté, tuer Tony après l’avoir ressuscité n’est sûrement pas le plan, mais vu son manque d’exploitation jusque là, on peut quand même penser que le reste de la journée se doit d’être plus agité pour lui.

Bauer va-t-il être enfermé et examiné pour sa santé ? Tony va-t-il se réveiller et liquider ses geôliers ? La fille de la présidente sera-t-elle démasquée ? Réponses à toutes ces questions dans les prochains épisodes !

avatarUn article de .
CaroleC
0 commentaire