24 - Day 7: 5:00 A.M.-6:00 A.M. (7.22)
Le plan de Tony se met en place, mais va être perturbé, alors que Kim, attendant son avion, se retrouve en péril. La tension monte entre Chloe et Janis.

Une crise dans 24 se désamorce quasiment aussi vite qu’elle a vu le jour, mais surtout, doit être remplacée immédiatement. Malheureusement, on ne peut pas dire que les scénaristes furent inspirés durant 24 épisodes, vu la difficulté qu’ils ont à créer des situations dangereuses crédibles.

Tony est donc du côté obscur de la force. Je pensais qu’il allait finir par retourner encore une fois sa veste, mais après avoir, en quelques heures, semés les cadavres, il était évident qu’il avait trahi le pays – et Jack avec. Le monsieur s’apprêtait à faire exploser le métro, par conséquent, on peut dire qu’il ne travaille pas pour la nation. Alors bien sûr, tout son plan parait quelque peu méli-mélo : pourquoi avoir infiltré le groupe de Chloe et Billou ? Ils étaient deux, ils ne pouvaient pas faire grand-chose… Mais bon, c’était une double taupe et il surveillait ses ennemis, on va dire. Pourquoi avoir détruit les missiles d’Hodges ? Le problème est, dans ce type de cas de figures, la limite que l’on doit se fixer quant à la crédibilité de notre couverture. Pourquoi détruire les plans d’une attaque d’envergure, pour n’avoir plus qu’une bombe à se mettre sous la main ? Allez savoir…

Tony se fait donc attraper par JB et Renée, grâce à Chloe et Janis, qui, après quelques heures de cohabitation, viennent de rentrer dans une joute verbale et technologique, cherchant à établir qui est la meilleure. Comme si on avait du temps à perdre. A mon avis, Janis a un problème d’estime et d’égo. Je sais bien que l’amabilité n’est pas la qualité première de Chloé, mais sans conteste, elle se fait ratatiner haut la main par Janis, qui est comme un volcan bouillonnant, et qui aime qu’on flatte son ego. Alors, si on ne le fait pas, cela ne va pas. Elles font la paire, il n’y a rien à dire.

Il nous reste deux heures, et alors que Jack a mis un terme à la menace imminente, il nous en faut une nouvelle. C’est bien sûr le moment opportun de nous montrer que Kim n’a pas encore pris son avion, ce dernier étant en retard. La voilà à croire que quelqu’un la file. Ce qui est le cas, papa s’assure que sa chère et tendre progéniture rentre bien au bercail. Si ce n’est qu’il aurait pu payer quelqu’un de plus compétent, car Kim, dans le genre pas douée, on sait tous qu’elle se pose là, et bien entendu, elle va se taper la discussion avec les mauvaises personnes. Personne ne lui a appris la règle de la guest star ? Non, mais Kimmy, chérie, il est temps de regarder la télévision… Quand tu connais l’acteur, c’est qu’il est là pour une bonne raison.

La copine à Tony veut voir son homme être libéré, et la voilà à menacer Jack : libération d’Almeida ou mort de Kim… Le temps lui est compté.

avatarUn article de .
CaroleC
0 commentaire