24 - Day 7: 5:00 P.M.-6:00 P.M. (7.10)

Jack Bauer et Renee Walker poursuivent Dubaku, alors qu’au sein du FBI, la taupe va être découverte…

JB et RW ont été stoppés par les forces de l’ordre, alors qu’ils suivaient de près, dans leur belle auto, Dubaku et sa dulcinée. Il ne leur faudra pas trop longtemps pour reprendre leur course poursuite, mais les choses vont mal tourner. Ce ne serait pas 24 autrement.

Nous sommes quasiment à la mi-saison (le temps passe vite quand même), et nous arrivons au terme de la première grosse intrigue, et dans la pure lignée 24, il est temps de s’intéresser aux supérieurs de Dubaku. C’est une règle de base de la série, on grimpe dans la hiérarchie au fur et à mesure.

Les évènements au cours de la poursuite vont mal tourner, se terminant en tonneau. Sans grande originalité, Marika, la copine de Dubaku, va être héroïque, mais aussi perdre la vie. Dure, dure pour Renee Walker, qui va se sentir coupable, vivre péniblement cette perte humaine, alors que Jack, fidèle à lui-même, va de l’avant. Encore une fois, on insiste, on enfonce le clou. Bauer prêt à tout sacrifier pour la protection de la nation ? Jack incapable d’être triste ? Personnellement, dans le cas présent, l’agent Walker, elle nous la joue un peu trop émotive. La nana, elle la connaissait à peine. Je veux dire, elles se sont à peine échangé les banalités d’usage, et tout ça, car elle avait promis à la sœur de la ramener vivante (il faut être stupide pour faire une telle promesse), c’est l’effondrement émotionnel total. Je n’aurais rien contre un peu d’enjeux plus personnels pour Jack, je l’admets. On se dit bien qu’il pourrait flinguer Renée sur place si c’était une nécessité, et qu’il ne lèverait même pas un sourcil. Peut-être qu’avec Tony, cela va changer. En attendant, ce n’est pas non plus la peine de virer au mélodrame. Vu les derniers évènements, elle exagère un peu la Renée.

Walker et Bauer à l’hôpital, Chloé, la reine du piratage, a fort à faire au FBI. Le traitre n’était pas tout seul : Sean Hillinger est dans le même bateau qu’Erica. On s’en doutait, on connaissait l’actrice. Il était évident qu’elle allait finir par faire quelque chose. Mais, qui peut vaincre Chloe, je vous le demande ? Elle rentre au sein du système du FBI avec un Mac. Un Mac ! Elle est invincible ! Alors, bon, les petits joueurs, ils essaient de s’opposer à elle. Après que Jack ait mis la main sur des informations, dans une puce, et que celle-ci soit apportée à O’Brian, ils vont dans la fameuse pièce informatique (apparemment présente dans tous les services gouvernementaux) et détruisent les informations. Les fourbes ont sous-estimé leur adversaire. Alors qu’Hillinger croit qu’il a réussi son coup en butant sa copine, en se tirant dessus, et jouant les petits innocents, voilà que Chloé a quand même récupéré les données. On ne fait plus le malin après cela, et il est temps de se faire la malle. Trop tard pour lui, il se fait arrêter.

Dubaku à l’hôpital, le FBI en possession du nom des taupes qui peuplent les agences gouvernementales, Jack admirant le coucher du soleil… Le repos du guerrier n’est pas encore là, car Tony ressurgit, annonçant que le supérieur de Dubaku a un plan machiavélique à mettre en place, et que maintenant est le moment propice pour le réaliser. JB aurait voulu un peu de repos, mais après réflexion, la chasse au terroriste doit reprendre.

avatarUn article de .
CaroleC
0 commentaire