uel24 - Day 8: 10:00P.M. - 11:00P.M. (8.07)

Jack est en infiltration pour mettre la main sur du matériel nucléaire, mais les évènements vont prendre une tournure inattendue. Le président Omar Hassan devient suspicieux envers ses plus fidèles alliés. Dana aide Kevin à commettre un crime.

Après une heure où il ne s’est, disons-le, rien passé, il existe un moyen infaillible pour repartir dans la bonne direction : que les évènements ne se déroulent pas comme prévu.

Dana Walsh apprend donc à ses dépens qu’être informaticienne à la CTU est un poste à haut risque (bien qu’elle ne soit pas encore au courant du taux de mortalité) et que cela tourne rarement à son avantage. En plus d’avoir des collègues devenant suspicieux (ils ont toutes les raisons de l’être), on découvre sans trop de surprises que le partenaire de crime de Kevin est un abruti fini. Forcément, le plan de Dana ne se passe pas exactement comme prévu, bien qu’entre nous, s’il avait pu s’achever sur la mort des deux hommes, cela m’aurait bien plus satisfaite. L’affaire n’est donc pas encore finie …

Pendant ce temps-là, le Président Omar Hassan continue sur sa lancée d’homme de pouvoir parano, suspectant le moindre de ses hommes d’être un traitre, un infiltré, un menteur. Enfin, tout ce qu’on veut, il a juste pété un câble suite à la trahison de son frère, et il est évident que cela ne va pas aider les négociations avec la Présidente Taylor. Sa femme ayant plié bagage, il ne reste plus que sa fille pour le remettre sur le droit chemin. Pour ce faire, il serait bien qu’elle sorte un peu du rôle dans lequel on la cantonne depuis le début de la saison.

Est-ce que tout ceci complique réellement la journée de Jack Bauer ? En soit, pas vraiment, mais ce n’est pas très grave, car Renée Walker s’en charge. La détresse psychologique de la demoiselle va atteindre son point de non-retour, causant quelques morts sur son passage (ce qui est toujours bénéfique dans une série comme 24), mais aussi blessant Jack au passage. Ah, mais l’amour est plus fort que tout, et il ne lui en veut pas ! Cela va même réveiller l’agent qui dormait en lui, vu qu’il va s’occuper de liquider les quelques Russes qui trainaient dans le coin. Entre nous, la fin de l’épisode gagne largement à remettre JB dans l’action et à lui offrir un véritable rôle auprès des Russes, quand il se laisse prendre par ces derniers, nous emmenant ainsi vers les Bazhaev. Il était donc plus que temps que Jack reprenne la place qui lui est due sur le terrain, c’est maintenant chose faite.

En attendant, l’agent Cole Ortiz ne sert toujours à rien. Je me devais de le faire remarquer …

Enfin, si cette septième heure n’est pas rythmée de bout en bout, elle réussit quelque peu à tirer son épingle du jeu, et relancer ce début de saison trainant dans la bonne direction. En espérant que cela porte ses fruits entre 23h00 et 00h00.

avatarUn article de .
CaroleC
1 commentaire