Navid est jaloux de la relation entre Adrianna et le chanteur Javier ; Ivy demande à Dixon de passer l’été avec elle en Australie, mais panique lorsque Dixon commence à vendre toutes ses affaires pour se payer le voyage ; Liam reproche à Naomi de ne pas être là pour lui et la jeune fille promet de faire un effort ; Jasper revient dans la vie d’Annie ; le père de Teddy propose de l’argent à Silver pour qu’elle quitte son fils ; les Wilson continuent de se disputer et Jen a un secret.

Plus qu’un épisode avant le final alors forcément les intrigues se bousculent au portillon. Comme la saison dernière, l’éclatement des couples semble être de mise et Jen prépare un nouveau coup tordu.

La romance entre Silver et Teddy passe à la vitesse supérieure, mais le méchant papa qui croit que tout peut s’acheter s’en mêle et c’est la bérézina. La jolie roturière amoureuse du prince héritier contre l’avis du vieux roi tyrannique ? Sérieusement, y a-t-il plus cliché ? Quoi qu’il en soit, la jeune fille fait ce qu’elle pense devoir faire et ce serait presque triste si Teddy n’était pas une limace. Un rebondissement qui ne sert qu’à renouer les liens avec Dixon, histoire de nous refaire le coup du triangle amoureux comme la saison dernière à la même époque.

De leur côté, Dixon et Ivy essayent de nous convaincre qu’ils sont un couple, mais l’alchimie est absente tout comme le charisme chez cette pauvre surfeuse. Leur histoire de voyage en Australie surgit comme un cheveu sur la soupe et est juste un prétexte pour permettre à Dixon de renouer avec Silver. Ou comment les scénaristes réussissent à prendre les deux relations les plus inintéressantes de la saison pour n’en faire qu’une seule. On serait en cours de maths, les deux négatifs s’annuleraient, mais là l’ennui semble avoir été multiplié par 2.

L’autre couple star c’est bien évidemment Navid et Adrianna. Maintenant qu’il est libéré de Lila, la fille si peu importante que l’actrice n’a jamais été créditée de la saison, Navid va enfin pouvoir dire à Adrianna qu’il l’aime toujours. Sauf que non ! Parce que comme tout couple star qui se respecte, on doit patienter jusqu’au dernier moment pour qu’ils se retrouvent. Alors en attendant, Adrianna sort avec un chanteur pour midinettes qui se croit romantique avec sa limousine et ses dîners aux chandelles. Et dire que Navid avait un bijou super touchant, une boule de neige et une voix de bébé pour récupérer sa belle… ça ne sert à rien de se décarcasser !

Au rayon des intrigues qu’on est pressé de voir se finir, je demande les parents Wilson. Après les problèmes de fidélité, Harry et Debbie n’arrivent même plus à se concerter sur l’éducation des gosses. Le souci majeur de cette histoire c’est qu’on s’en fout. Comme au temps plus glorieux de la série dont elle est dérivée, 90210 essaye de nous imposer des histoires parentales dont personne ne veut. Je serais d’avis d’envoyer les Wilson à Hong Kong rejoindre les Walsh.

Comme on est proche de la fin, on revient aux deux grandes menaces de la saison : Jen la perfide et Jasper le psychopathe. J’aime bien Jasper, même s’il a prouvé qu’il était sérieusement dérangé, mais toute personne qui maltraite Annie marque forcément des points. Là il semblerait qu’il soit seulement le moyen de rapprocher davantage Liam et Annie pendant que Naomi cherche à se venger de sa sœur qui lui a piqué son argent. Naomi pauvre, ça, c’est une histoire marrante à regarder !

Si l’épisode n’est pas franchement palpitant, il met correctement les choses en place pour son final dont on espère qu’il sera aussi rocambolesque que celui de la saison dernière. Peut-être qu’Annie écrasera à nouveau quelqu’un, qui sait ?

avatarUn article de .
0 commentaire