90210 - Trip to the moon (2.09)

Silver partage des instants privilégiés avec sa mère et se rapproche de Teddy, Ivy s’inquiète pour Liam encore plus irascible que d’ordinaire, Dixon déprime à cause de la prétendue fausse-couche de Sasha, Annie est amoureuse, Adrianna se drogue à nouveau et Navid part en guerre contre Jasper.

Liam est d’une humeur exécrable à cause de Jen et ses amis n’ont pas tellement l’air de s’en soucier. Heureusement Ivy, plutôt accro à son bad boy, leur montre qu’être un ami c’est plus que rigoler en mâtant des filles. Aussi lorsque Liam manque d’éclater la tête d’un surfeur, Dixon et Teddy viennent à son secours. Quelle belle leçon d’entraide masculine, Liam en est tout ému et raconte enfin ses malheurs à ses potes qui se proposent immédiatement pour éradiquer la méchante pétasse. Ivy se dit qu’il y a peut-être une chance pour que Liam l’embrasse à nouveau mais lui préfère manger des tacos. Après tout, comme il le lui balance à la figure, ce n’est pas comme si elle était sa petite-amie. Liam 1 Ivy 0. Si on oublie la petite romance insipide, l’histoire de Liam le vengeur torse-nu démarre enfin et bon sang, il était temps !

Les filles, elles, s’inquiètent pour Silver, transformée en cancer tour operator, qui renonce à son traditionnel demi-anniversaire pour s’occuper de sa mère. Une mère qui ne se souvient d’aucun événement marquant de la vie de sa gamine tellement elle était torchée. Mais comme on est dans une série pleines de bons sentiments, la maman mourante se rachète une conduite en offrant à sa petite fille tous les anniversaires qu’elle a ratés. C’est mignon et un peu triste quand on sait que la fin est proche. Mais la lente agonie de Jackie la pochtronne permet de découvrir le côté sensible de Teddy et il ne fait aucun doute que Silver trouvera en son tennisman une épaule chaleureuse sur laquelle pleurer lorsque maman ne sera plus là. Tout ça est terriblement prévisible et les scénaristes abusent un peu côté pathos.

Mais les filles devraient davantage s’inquiéter pour Adrianna qui saute à pieds joints dans la consommation de petites pilules et se met à voler et à mentir à ses amis. La série fait lourdement passer son message : la drogue, c’est moche quand même, ça vous fait faire plein de trucs pas sympa. Mais Navid, dans l’ombre, veille sur son ex et, s’il n’est pas prêt à lui pardonner, refuse de la voir se détruire. Le voilà donc sur les traces de Jasper, le dealer attitré d’Ade et accessoirement petit-ami d’Annie. On est tenté de crier au miracle, une autre intrigue se raccroche à celle d’Annie !

Justement, la douce et innocente Annie est folle amoureuse de son psychopathe et comme elle n’est plus à une erreur près, décide de lui offrir sa petite fleur. Dommage pour elle. Mais histoire qu’on ne s’apitoie pas trop sur le sort de cette pauvre Annie, la série nous rappelle qu’elle peut aussi être une garce lorsqu’elle se sert de Sasha pour blesser intentionnellement Dixon, venu pourtant s’excuser de son comportement de ces dernières semaines.

Justement, Dixon, lui, noie son chagrin dans les jeux vidéo et finit par découvrir la vérité sur la fausse-couche de Sasha. Mais plutôt que d’en vouloir à sa tarée d’ex-copine, le jeune garçon préfère s’en prendre à sa mère. Pardon, sa fausse mère, comme il le lui fait très gentiment remarquer. Les enfants Wilson sont des ingrats et méritent bien tous les problèmes qu’ils attirent.

Ce qui est étrange avec 90210 c’est que même lorsque les intrigues avancent, on a pourtant l’impression que rien ne se passe. Le cliffhanger de cette semaine permettra peut-être d’insuffler un brin de consistance à une série qui manque clairement d’envergure. Rien n’est moins sûr.

avatarUn article de .
0 commentaire