A Discovery of Witches Saison 1 : Romance passionnelle teintée de mystères ésotériques

Adaptation des romans de Deborah Harkness, A Discovery of Witches se présente comme un croisement entre romance, histoire et fantasy. Déjà renouvelée pour des saisons 2 et 3, la première se centre sur Diana Bishop, une historienne et sorcière contre son gré qui découvre un manuscrit enchanté à la bibliothèque d’Oxford, l’Ashmole 782.

Cette découverte pousse Diana à devoir embrasser la magie qui coule dans ses veines pour se protéger lorsqu’elle devient le centre d’intérêt d’une communauté dont elle ne maitrise pas les codes. Ainsi, à travers Diana, la première saison de A Discovery of Witches nous introduit aux règles de cet univers où vampires, sorcières et démons existent.

L’apprentissage pour Diana se fait en compagnie du vampire généticien Matthew Clairmont. Ensemble, ils vont tenter de découvrir quels secrets dissimulent l’Ashmole 782 alors que le danger grandit autour d’eux au même rythme que leur amour.

Si le livre est un enjeu de taille, il est rapidement éclipsé par l’histoire entre Diana et Matthew qui se veut aussi romantique qu’épique. En la compagnie du vampire, Diana explore la magie et se confronte aux règles de la communauté. Puissante sorcière, Diana séduit avant tout par sa force de caractère et son refus de laisser autrui décider pour elle ce qu’elle doit faire. Si on peut discuter de la prestation chancelante de Teresa Palmer, on peut au moins apprécier que Diana ne soit pas une femme en détresse ayant besoin d’être sauvée — au contraire, elle se révèle dangereuse et celle prête à tout pour protéger ses proches.

Les choses vont par ailleurs très vite dans A Discovery of Witches qui ne s’éternise pas avec un Will They, Won’t They ? et opte à l’opposé pour donner forme à un couple prêt à n’importe quoi l’un pour l’autre presque instantanément. Le but est de créer une passion palpable qui se repose sur l’alchimie entre ses deux acteurs principaux, Matthew Goode en vampire séducteur usant habilement de ses charmes présentement.

La série multiplie aussi les personnages secondaires plus ou moins intéressants. Les sorciers s’imposent avec des figures comme l’obstiné Peter Knox et Satu alors que les vampires ne sont naturellement pas en reste, grâce à la famille de Matthew. C’est plus compliqué pour les démons qui peinent à prendre une place tangible dans le récit, malgré la volonté de vouloir leur donner un rôle à jouer.

À l’évidence, l’équipe créative derrière A Discovery of Witches ne tarde pas à démontrer qu’elle sait exactement le genre de récits qu’elle a entre les mains, avec un casting qui est également particulièrement investi.

Elle embrasse ainsi tous les composants du show, au point d’en survoler. Avec une première saison de 8 épisodes et un rythme trop soutenu, l’univers de la série et ses règles sont régulièrement exposés, mais rarement approfondis. Des raccourcis sont pris qui desservent le développement des personnages et certaines storylines peinent à porter leurs fruits. On passe trop vite d’une situation à une autre, d’un conflit à un autre, sans pour autant avoir le sentiment que tout ce qui devait être dit a été dit. On se retrouve même avec des histoires secondaires qui ne semblent pas vraiment avoir pris forme au moment où elles arrivent à leur conclusion.

Mais, A Discovery of Witches compte sur sa romance pour passer outre tous ces obstacles, soutenu par une esthétique assez plaisante. Rien ne vaut la vieille pierre et quelques effets magiques réussis (pas tous, mais suffisamment) pour mettre en avant l’aspect plus historique et fantasy de la série avec conviction.

Au final, A Discovery of Witches délivre une première saison qui, si elle n’ignore pas les clichés du genre, ne se laisse pas entièrement définir par ces derniers. La série ne cherche pas non plus à être plus que ce qu’elle se doit d’être, soit avant tout une romance surnaturelle teintée d’histoire. Sans ignorer les défauts, la série a ce qu’il faut pour plaire dès lors qu’on se laisse séduire par son couple phare.

Le Livre perdu des sortilèges
List Price: EUR 9,90
Price: EUR 9,90
Price Disclaimer
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires
Le Geektionnaire des Séries TV
Nous l’avons écrit et vous pouvez désormais le lire. Cet abécédaire des séries contient près de 900 entrées passionnantes.
Commandez-le !
(19.95€ prix conseillé)
close-link