Aftermath : La fin du monde en famille, une idée à réviser (Pilote)

Aftermath - Saison 1 Episode 1

Se lancer dans une nouvelle série SyFy est une expérience à risque ces derniers temps. Soit on tombe sur un show abouti dans lequel la chaine a visiblement vraiment investi comme The Expanse, soit on a le droit à une production aux moyens limités et aux ambitions mal définies comme Van Helsing.

Avec Aftermath, il semble que l’on se trouve dans la seconde catégorie. Une fois de plus, il est question d’Apocalypse, mais puisque l’on a déjà couvert les vampires et les zombies (Z Nation), on se tourne vers quelque chose de biblique. SyFy veut véritablement livrer toutes les variations possibles.

L’histoire scénarisée par William Laurin et Glenn Davis se centre sur la famille Copeland. Nous avons la mère, Karen (Anne Heche), qui était une pilote de l’Air Force ; le père, Joshua (James Tupper), qui est un professeur spécialisé dans l’archéologie et les anciennes cultures ; le fils ainé, Matt (Levi Meaden) ; et les sœurs jumelles que tout oppose, Dana (Julia Sarah Stone) et Brianna (Taylor Hickson).

Les Copeland sont bien sous tout rapport et ils sont unis. C’est pour cela qu’après une série de catastrophes naturelles, ils prennent la route pour retrouver Brianna qui a été kidnappé par un homme qui est visiblement possédé par quelque chose. Tout ce qu’ils ont est une vague direction à suivre, mais ça ne les arrête pas. Heureusement, puisque Brianna se trouve justement là où ils se dirigent.

C’est une bonne coïncidence qui sert à mettre en marche un road trip cataclysmique. Aftermath se propose ainsi clairement de s’en tenir aux classiques et de ne pas chercher à explorer une voie originale pour raconter sa fin du monde. Le seul twist étant que, en plus des possédés qui sont introduits pour remplacer les traditionnels zombies, nous avons des météorites qui s’écrasent sur Terre et visiblement toute une panoplie de catastrophes à dimension biblique en stock.

Cela est presque ambitieux et il est évident que les amateurs de ce type d’histoires apprécieront les variantes, mais la scénarisation est déjà trop grossière pour espérer que la série parviendra à faire honneur au genre.

Néanmoins, tout est en place pour que la surenchère soit de mise et que la famille Copeland se retrouve à devoir faire face à de nombreux challenges. Cela pourrait être divertissant sur la durée, mais il sera clairement nécessaire de rendre les personnages plus intéressants afin de donner envie de s’investir dans le show. Entre le père pacifique et la mère badass qui ne semblent pas être sur la même longueur d’onde et les enfants adolescents qui ne réfléchissent que quand ils ont le temps, il y a indéniablement du travail à faire.

À cela s’ajoutent une réalisation d’une platitude peu engageante et des effets spéciaux relativement laids. Concrètement, Aftermath n’est pas équipée pour surprendre. Elle propose exactement ce qu’elle promettait dans ce pilote et ce n’est pas grand-chose.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link