Agents of SHIELD saison 5 : L’équipe de Coulson s’improvise Gardiens de la Galaxie

Cet article couvre les épisodes 1 à 5 de cette saison 5 d’Agents of SHIELD et contient des spoilers.

Pour sa cinquième saison Agents of SHIELD démontre ne pas manquer d’ambition. Malgré la multiplication des productions Marvel pour le petit écran, la série de Jed Whedon, Maurissa Tancharoen et Jeffrey Bell reste une valeur sûre qui a su apprendre de ses erreurs pour continuer à proposer des arcs narratifs intéressants. Ce qui est confirmé par cette reprise qui embarque Coulson et son équipe loin de la Terre.

L’histoire reprend après les événements qui ont clôturé la saison précédente. Coulson (Clark Gregg) se réveille sur une station spatiale sans la moindre idée de ce qu’il fait ici. Rapidement rejoint par May (Ming-Na Wen), Mack (Henry Simmons), Simmons (Elizabeth Henstridge), Yo-yo (Natalia Cordova-Buckley) et Daisy (Chloe Bennet), ils doivent ensemble comprendre comment ils sont arrivés ici tout en affrontant la menace Kree.

Le moins que l’on puisse dire est que ce changement de décor est une décision bienvenue pour Agents of SHIELD. Non pas que la dernière intrigue touchant le Framework et la réalité n’était pas plaisante, mais la série a souvent souffert de son manque de diversité dans ses décors. Cela ne veut pas dire que la station spatiale sur laquelle évolue l’équipe est une claque visuelle, seulement qu’elle permet de faire souffler un vent de fraicheur sur le traitement esthétique de la production.

Cependant, placer l’équipe de Coulson dans l’espace permet avant tout d’étendre l’univers et la mythologie, tout en conservant une connexion sous-jacente au MCU. Il n’est pas question de relier tous les points avec l’univers cinématographique, mais bien d’offrir une interprétation respectueuse et unique dans son registre. Après tout, puisque le cinéma a depuis longtemps annoncé que la série ne serait jamais mentionnée, l’équipe créative n’a aucune raison de ne pas pleinement capitaliser sur sa propre vision.

De ce fait, l’intrigue joue avec le voyage dans le temps pour faire grimper les enjeux. Après la réalisation que la Terre a été détruite par Daisy et avec l’absence de Fitz (Ian de Caestecker), Coulson doit trouver comment s’extirper du joug d’un tyran Kree avant de pouvoir revenir avec son équipe dans leur ligne temporelle pour empêcher la destruction de leur monde. Cela fait beaucoup pour toute l’équipe, rapidement dépassé par les événements.

Ce qui est intéressant est que chaque personnage à l’occasion de briller au cours de ces premiers épisodes, que ce soit par les exploits accomplis ou simplement leur développement psychologique. Mack, qui était souvent relégué au second plan, gagne en profondeur suite aux événements de la saison précédente qui l’ont vu perdre sa fille une seconde fois. Il y a encore du chemin à accomplir pour qu’il trouve réellement sa place, mais les efforts faits dans ce sens sont pour le moment positif. Le même constat peut être appliqué à Yo-Yo qui s’impose assez naturellement au sein de l’équipe.

Sans surprise, Simmons et Daisy restent celles bénéficiant du morceau le plus intéressant. Entre Simmons prisonnière du chef Kree et la culpabilité de Daisy suite à la révélation qu’elle est responsable de la destruction de la Terre, les deux femmes sont placées sous le feu des projecteurs et en tire le meilleur profit.

En conclusion, ces premiers épisodes permettent un retour réussi pour les agents du SHIELD grâce à une intrigue surprenante. La menace Kree n’est pas assez terrifiante pour que son potentiel se réalise complètement, mais les quelques pistes explorées à propos de leur culture donnent au moins envie de s’y intéresser.  Agents of SHIELD a réellement su se réinventer cette saison pour proposer une histoire différente toute en gardant ses thématiques super-héroïques sur le devant de la scène.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires
Le Geektionnaire des Séries TV
Nous l’avons écrit et vous pouvez désormais le lire. Cet abécédaire des séries contient près de 900 entrées passionnantes.
Commandez-le !
(19.95€ prix conseillé)
close-link