Alcatraz – Webb Porter (1.11)

20 Mar 2012 à 11:40

Rebecca se retrouve sur une scène de crime qui lui laisse penser qu’un des ‘63s serait de retour. Une fois qu’ils ont identifié un suspect, Hauser découvre qu’il pourrait aider à sauver Lucy.

La saison est bientôt terminée et réveiller Lucy parait être devenu une priorité. Cette fois encore, le suspect est donc un potentiel candidat pour le traitement envisagé par le Dr Beauregard, ce qui fait monter les enjeux d’un cran pour Hauser. Cela dit, ça ne change pas grand-chose pour Rebecca et Doc.

C’est d’ailleurs là l’un des gros problèmes de cette première saison, avoir deux des personnages principaux qui ne savent pas vraiment de quoi il retourne et qui sont dès lors réduit à ne pas dépasser leur rôle premier d’hommes de main. Certes, Rebecca a tiré profit de son héritage familial pour apparaitre occasionnellement comme étant une protagoniste à part entière, mais globalement elle n’a pas été réellement plus développée que Doc.

On se tourne donc de nouveau vers Lucy, étant donné que même si elle est dans le coma, elle reste celle qui aura ajouté à la série un intérêt supplémentaire. Sa position à la prison dans les années 60 lui a donné l’opportunité d’être un élément clé, comme c’est une fois de plus le cas ici avec le criminel de la semaine.

Webb Porter ne serait rien sans Lucy, puisqu’elle l’a guéri, lui permettant d’être complètement autonome. D’ailleurs, il est revenu plusieurs mois avant de se faire repérer par Rebecca et cela montre bien qu’il y a encore beaucoup de choses à explorer dans la mythologie du show. Combien se sont adaptés à la vie de nos jours ? Sont-ils tous destinés à tuer ? Et plein d’autres questions encore, mais ce n’est pas vraiment le sujet de l’épisode, malheureusement.

On a donc le droit à une traditionnelle chasse à l’homme durant laquelle Rebecca et Doc font leur travail, comme toujours. Cela irrite un peu Hauser qui a un intérêt personnel dans l’affaire, même s’il ne le révèle pas. Heureusement, à la toute fin de l’épisode, notre duo star trouve enfin quelque chose qui attise suffisamment leur curiosité pour qu’ils paraissent finalement en position d’argumenter avec leur boss qui les traite comme de simples commodités la majorité du temps. Si Hauser était plus développé, peut-être que son comportement serait moins frustrant, mais ce n’est pas le cas et il creuse un fossé toujours plus grand entre lui et ses subalternes qui apparaissent ainsi encore plus dispensables qu’à l’accoutumée.

Malgré tout, Webb Porter est un épisode qui est exécuté avec efficacité, même si tout son potentiel n’est pas exploité. À ce stade, de toute façon, on sait que les choses sont sur le point d’évoluer, car le double épisode de conclusion doit normalement délivrer des informations importantes. C’est là que l’on verra vraiment ce que la série a dans le ventre.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link