Almost Human – Arrhythmia (1.06)

17 Déc 2013 à 12:07

Almost Human – Arrhythmia (1.06)

Lorsqu’un homme prédit sa mort par crise cardiaque à l’hôpital, Kennex et Dorian sont appelés pour enquêter sur une affaire qui a tout d’un homicide. Alors que le duo réalise très vite qu’un trafic d’organes a lieu, l’androïde rencontre un autre comme lui et décide de l’impliquer dans l’enquête.

En ce début de saison d’Almost Human, on pourrait reprocher aux scénaristes de ne pas avoir consacré beaucoup de temps à nous expliquer les lois qui régissent l’univers robotique et les modèles en circulation. Dans le cas de Dorian, il fallait se contenter du fait que son modèle avait été jugé instable et mis au placard.

Pour autant, cela n’est pas définitif – la preuve avec Dorian et une autre version de son modèle au sein de ce Arrhythmia. La législation derrière tout cela n’apparait pas franchement très explicite et cela ne semble d’ailleurs pas être un point important pour l’équipe créative. Sans surprise, il préfère avant tout utilisé le sujet pour explorer ce qui définit Dorian en tant que personne pour faire de lui plus qu’une simple machine, tout en n’oubliant pas pour autant ce qu’être un androïde (avec une conscience) implique.

À ce stade, Dorian s’est suffisamment affirmé pour qu’il soit impossible de le confondre avec l’autre version, même si tout est fait dans l’épisode pour que cela n’arrive pas. De toute façon, on ne peut pas dire que les scénaristes vont offrir au second la place nécessaire, celui-ci n’étant qu’un moyen pour se pencher sur la nature policière de Dorian et nous éclairer sur ses motivations en tant que policier.

Il y avait sûrement la possibilité de faire plus, mais l’épisode fournit aussi à côté une investigation qui, cette fois-ci, se montre plus ambitieuse et par la même occasion bien plus solide que ce que la série a récemment délivré. Pour cela, nous partons dans une affaire de trafic d’organes où la technologie, l’appât du gain et la moralité se mélangent pour donner des motivations aux responsables et soulever un certain nombre de questions – tout particulièrement quand le travail policier finit par mettre en danger un certain nombre de vies.

Bien entendu, il y aura une fin heureuse, les scénaristes restant pour le moment très consensuel et limitant les prises de risques narratives en évitant l’ambigüité. Arrhythmia aurait été un bon épisode pour changer un peu cette tendance s’il avait délivrait une conclusion plus mélancolique, mais pour cela, il faut compter avant tout sur Dorian et non sur la chute de l’investigation.

Malgré cela et des retournements de situation un peu trop évidente dans la dernière ligne droite, Almost Human délivre un épisode qui se montre convaincant. Sa partie policière se révèle plus satisfaisante grâce à une affaire qui offre des dilemmes moraux et des enjeux intéressants, tandis que Dorian apporte une couche émotionnelle bienvenue. La série termine ainsi 2013 sur une note positive, malgré un début de saison à la qualité bien trop variable.

Tags : Almost Human moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link