Alphas – A Short Time in Paradise (1.08)

30 Août 2011 à 12:25

A une réunion des alcooliques anonymes, Cameron rencontre Jonas Englin, un leader religieux qui lui fait voir la lumière – littéralement. Après avoir poussé Nina à les rejoindre, les conséquences du pouvoir de Jonas deviennent apparentes et Rosen est invité à apporter son aide.

Que se passerait-il si un alpha utilisait son pouvoir dans un cadre religieux ? Ce n’est pas une thématique nouvelle, et de loin, mais comme la série l’a déjà démontré, elle adopte avant tout un angle qui a pour but d’exploiter les responsabilités individuelles.

Ici, Jonas Englin est une sorte d’évangéliste qui est bien décidé à apporter le bonheur aux gens qui l’entourent. Il ne le fait pas parce qu’il veut du pouvoir ou parce que c’est une fanatique, il le fait parce qu’il croit que c’est une bonne chose.

Nous sommes introduits au personnage via Cameron qui était à un point où il avait véritablement besoin d’être heureux. Il implique Nina, mais c’est surtout l’arrivée de Rosen dans l’équation qui lancera l’épisode, car il ne verra pas la lumière, il est là pour soigner.

On nous présente alors un débat d’idées. Le point de vue de Jonas est valide, mais les traumatismes qu’il a subis durant son enfance ont installé chez lui un code moral déviant. Rosen, lui, tente de comprendre ce qui anime l’alpha. Cela dit, la finalité est principalement de le pousser à être confronté à ses propres limites.

Au début de l’épisode, Bill soulignait le besoin de l’équipe à suivre une formation, car leur travail était à présent différent. Cette discussion trouvera un écho dans la conclusion de l’intrigue, étant donné que même s’il se refusait de l’accepter jusque-là, Rosen se retrouve devant la vérité : même lui est obligé de prendre des décisions et d’agir dans des situations pour lesquelles il n’a pas été préparé.

On peut regretter dans tout ça que le contexte de l’histoire ne soit pas pleinement exploité, car il est clair qu’il sert avant tout de prétexte pour délivrer la démonstration qui était nécessaire au docteur. Il y avait pourtant une conjoncture idéale pour pousser la série à offrir un discours un peu plus engagé. Il semble que de ce côté-là, les scénaristes d’Alphas préfèrent éviter de trop s’exprimer, se focalisant entièrement sur le développement des personnages et de leur univers. C’est probablement légèrement trop limitatif et cela entame un peu le potentiel du show. Cela dit, c’est une production SyFy, on ne peut pas être trop surpris.

À côté de tout ça, Rachel revient sur les devants de la scène, une nouvelle fois prise dans un conflit familial. La nouveauté ici est qu’elle suivra les conseils de Gary avant d’agir. Le jeune homme devient celui qui a le plus d’influences sur ceux qui l’entourent, lui qui est pourtant le moins bien équipé socialement parlant. L’ensemble a donc le mérite de mélanger l’humour habituel que Gary apporte avec l’émotion qui accompagne Rachel. Malgré la storyline principale dominante, cette seconde n’est pas dénuée d’intérêt.

Au final, A Short Time in Paradise se révèle être un épisode efficace à plus d’un niveau, mais qui aurait pu être bien plus que ça. Le Dr. Rosen comprend qu’il a beau ne pas être un alpha, il doit lui aussi devenir un homme de terrain, avec tout ce que cela implique. Espérons que cela sera utilisé par la suite pour permettre au personnage d’ouvrir un peu les yeux sur l’organisation à laquelle il appartient.

Tags : Alphas Garret Dillahunt moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires