Alphas – Bill and Gary’s Excellent Adventure (1.06)

16 Août 2011 à 11:59

Gary se fait arrêter suite à un malentendu. Bill se rend au commissariat pour obtenir sa libération et découvre qu’une affaire de kidnapping est en cours. Avec l’aide de Gary, il va alors s’impliquer, espérant que cela lui permettra de retrouver sa place au FBI.

Nous continuons d’enchainer les épisodes se centrant sur un personnage différent à chaque fois. Même s’il fait équipe avec Gary, c’est au tour de Bill d’être développé.

Jusqu’à maintenant, il était coincé dans sa routine passive-agressive qui s’est bâtie sur le ressentiment né à la suite de sa mise à pied au FBI. Bill est un homme énervé, c’est en grande partie à cause de sa capacité alpha, mais il y a tout de même chez lui plus qu’un surplus d’adrénaline quand besoin est.

En fait, toute l’histoire est construite de façon à lui faire comprendre où est réellement sa place. Sa première scène de l’épisode nous montrait déjà que sa façon de penser évoluait, qu’il saisissait que sa place était plus aux côtés de Rosen et de l’équipe qu’au FBI. Il n’a pas un contrôle total de sa force et ça joue sur son humeur. De ce fait, en restant avec le DCIS, il réduit le risque de commettre des erreurs.

Quoi qu’il en soit, Bill et Gary font ici équipe, mais, malgré la référence du titre, ils ne vont pas voyager dans le temps, ils doivent juste retrouver une jeune femme qui s’est fait kidnapper. L’association est originale, même si la présence de Gary n’est au final pas surprenante. Il a les capacités nécessaires pour l’affaire et il tend à être agaçant, ce qui, avec le tempérament de Bill, offre un terrain adéquat pour mettre en valeur les problèmes du personnage.

On en retire de l’humour et des situations qui donnent à Bill l’opportunité de contempler qui il est, et ce qu’il peut et veut accomplir. Par contre, l’affaire en elle-même est assez mal gérée. Les twists sont trop prévisibles et l’ensemble est réellement réduit au strict minimum. On ne nous expliquera même pas quelles étaient les véritables motivations des kidnappeurs, alors qu’on nous dit qu’il y a quelque chose de personnel pour eux.

Cela dit, tout repose sur les épaules de Bill et Gary, et ils fournissent tout le divertissement qu’ils promettent. A côté, Nina et Cameron ont le droit à quelques scènes relativement maladroites  dont la finalité n’est pas très claire – était-ce pour entretenir une story-line romantique ou pour présenter un élément du passé de Nina en prévision d’un épisode à venir. En tout cas, ce n’est pas de trop, mais c’était tout de même assez dispensable.

À présent, on peut espérer que la mythologie de la série revienne se développer un peu, car bien qu’il est intéressant d’apprendre à connaitre les personnages, l’univers du show commence à se montrer moins  ambitieux qu’on aurait pu le penser il y a encore quelques épisodes. Alphas a du potentiel, il serait dommage qu’il se noie dans la routine.

Tags : Alphas Alaina Huffman moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link