Alphas – Life After Death (2.10)

2 Oct 2012 à 12:56

Alors que l’équipe gère le contrecoup de la mort de Danielle et que Clay prend en charge l’investigation sur Parish, Gary se retrouve en charge d’un bébé. Ce dernier a été déposé par une femme au bureau et semble être un alpha.

Passage obligé après le drame que fut la mort de Danielle, Life After Death tente de s’imposer discrètement comme un tournant dans la mythologie du show. Cela dit, il ne s’agit avant tout que d’un épisode de transition qui ne sert qu’à faire le point sur la situation générale.

Pour essayer de faire du remplissage, on nous ressort le classique coup du bébé abandonné sur le pas de la porte – ou plutôt dans les bras de Gary ici. Tout ceci est modérément prometteur pour commencer, car l’intrigue est assez fine et ses twists ne permettront pas de changer cet état de fait. Malgré tout, il faut bien reconnaitre que, comme c’est souvent le cas, Gary ne déçoit pas et parvient à rendre toute l’aventure sympathique.

Pour ce qui concerne les retombées de cette storyline, il est probable que cela soit utile par la suite, même s’il y a un côté relativement anecdotique à l’ensemble pour le moment.

À côté de ça, nous avons donc l’affaire Parish. On la traite sur deux fronts. D’un côté, il y a Clay qui reprend les choses en main sans faire trop de vagues. De l’autre, Cameron et Rosen qui font leur deuil difficilement. La construction non linéaire de cette partie aide à augmenter la charge émotionnelle, mais ce n’est pas efficace d’un bout à l’autre. Si David Strathairn se montre sans surprise impeccable, Warren Christie frôle la caricature, son personnage paraissant toujours quelque peu caricatural dès qu’il sort de son rôle traditionnel dans l’équipe. La storyline romantique avec Dani a aidé à corriger un peu ça, mais les progrès se révèlent étrangement minimes à cet instant.

Life After Death ne s’aventure donc pas dans une zone inattendue et c’est un peu le problème de cet épisode. Il ne délivre rien de plus que ce qu’on pouvait en attendre et cela est légèrement décevant, bien que finalement peu surprenant. Ce qui était lié à Dani jusque-là s’est inscrit dans cette lignée et, même si on peut en retenir quelques bonnes choses, l’ensemble était relativement conventionnel.

Au moins, ce n’est pas aussi anecdotique et irritant que la vie privée de Rachel qui est ici étrangement envahissante. Pas la peine d’épiloguer là-dessus.

Au final, un épisode qui parvient à tenir la route, car il s’impose comme un passage obligatoire. Il est dommage que l’opportunité n’ait pas été saisie pour faire original, mais au moins, la suite s’annonce plus prometteuse et tout est ici mis en place pour instaurer une logique dans ce qui est à venir en fin de saison. Enfin, on peut l’espérer.

Mais où est passée Kat ?

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link