Alphas – Rosetta (1.04)

3 Août 2011 à 7:59

Gary retrouve la trace de Milos Kosar, le présumé leader du groupe Red Flag. Après une intervention armée, Kosar et un complice s’évadent, laissant derrière eux Anna, une jeune femme en apparence inoffensive qui se révèlera être une alpha capable de comprendre tous les langages possibles.

La formule du show requiert la capture ou, du moins, la recherche d’un alpha. Cela dit, cette fois, nous renouons avec l’intrigue fil rouge de la série, puisque la cible n’est autre au Milos Kosar, l’alpha qui avait utilisé Bill et Cameron pour commettre des meurtres dans le pilote.

C’est Gary qui retrouve sa trace et c’est également lui qui prendra la place centrale de l’épisode. Bien qu’ancré dans la mythologie du show, Rosetta est donc avant tout une opportunité pour explorer le personnage de Gary qui possède un véritable potentiel pour évoluer. Il faut dire qu’au départ, il se présente comme étant limité par ce qu’on pourrait appeler les effets néfastes de sa capacité à communiquer différemment.

L’idée est justement ici de lui faire rencontrer une jeune femme, Anna, qui est dotée elle aussi d’une capacité non pas identique, mais suffisamment similaire pour connecter avec Gary et ses problèmes. Il a décidé d’être dépendant des autres pour ne pas faire ce qu’il n’aime pas, mais elle n’a pas fait le même choix et commencera à lui montrer les bienfaits d’une certaine forme d’indépendance qui lui est inconnue.

La relation entre Gary et Anna est clairement le point fort de l’épisode, surtout que l’intrigue apportera de ce côté quelques twists qui, bien qu’en partie prévisibles, se monteront assez bien gérer de manière à entretenir le rythme de l’épisode, puisque Gary fournit ses découvertes au reste de l’équipe qui se charge de la partie action.

De ce côté-là, Bill et Cameron forment un duo efficace, délivrant ce qu’on attend d’eux le moment venu. Par contre, les autres protagonistes souffrent d’être coincés entre les deux pans de cette intrigue. Rachel n’est là que pour offrir quelques maigres informations pour faire avancer l’équipe, ce qui est bien plus que Nina qui va se montrer totalement caricaturale et optionnelle. Ce n’est pas un mal que tous les personnages ne soient pas poussés inutilement au premier plan à chaque fois, après tout, ils n’ont pas nécessairement les capacités adéquates à tous les coups, mais quitte à les mettre en retrait, autant les laisser se fondre dans le décor, comme c’est finalement le cas avec Rachel.

Enfin, Rosen sera celui qui nous aidera à garder les yeux fixés sur la cible : Red Flag. L’organisation est au cœur de la mythologie de la série, mais n’est qu’un vague concept, un peu comme Bighampton. L’idée est donc ici de nous en dévoiler un peu plus pour que l’on saisisse les motivations du groupe et son potentiel. De plus, la place de Rosen dans l’équation est légèrement mieux définie et se résume presque au fait qu’il n’est pas un alpha. Dans l’optique d’une opposition entre alphas et humains dits normaux, Rosen fait la liaison, mais il se retrouve marginalisé de par le fait qu’aucune des deux parties en présence ne pourrait pleinement accepter sa volonté à ne pas les différencier. Malgré ça, il perçoit Red Flag, non pas comme un représentant des alphas, mais comme un simple groupe terroriste avec lequel il a une histoire personnelle qui tend à lui faire perdre la mesure des choses quand la pression monte.

Au final, Rosetta aide à mieux assoir la mythologie du show, mais également à développer Gary. À ce stade, le développement des personnages se doit d’être plus exploré, car mieux les comprendre est nécessaire pour que les ambitions de la série puissent réellement être explorées. Si ça ne se fait pas, il y aura du gâchis. Mais pour revenir à l’épisode, il se montre assez solide, délivrant ce qui nous est promis à tous les niveaux, ce qui est encourageant pour la suite.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link