Alphas : un groupe hors du commun (saison 1)

21 Fév 2012 à 8:03

Le Dr. Lee Rosen est à la tête d’une équipe d’Alphas, un groupe de personnes qui possède des capacités neurologiques hors du commun et travaille pour le gouvernement. Ils tentent alors de stopper d’autres Alphas mal intentionnés et se dresse contre le groupe terroriste Red Flag, qui agit violemment pour défendre les leurs.

Avec un groupe de personnes possédant des habilités surhumaines, Alphas pouvait se présenter comme une nouvelle série super-héroïque. Le show s’oriente sur le groupe du Dr. Lee Rosen, qui travaille avec 5 Alphas, soit 5 individus avec des capacités neurologiques hors du commun. Ainsi, dès le départ, la série établit sa particularité en cherchant à crédibiliser les aptitudes de ses protagonistes en ancrant d’ailleurs l’ensemble dans un environnement réaliste.

Pour les Alphas qui sont avec Rosen, il ne s’agit donc pas de sauver le monde. Il est avant tout question d’exercer un contrôle sur leur propre existence, car ses habilités ont un impact sur leur quotidien et leur vie sociale. Gary est un jeune autiste qui influe sur les ondes électromagnétiques ; Cameron est un ancien marine touché par l’hyperkinésie ; ancien agent du FBI, le taux d’adrénaline de Bill peut fortement monter au point de lui fournir une force surhumaine ; Nina peut imposer sa volonté à n’importe qui en les regardant dans les yeux ; et Rachel peut intensifier un de ses sens en faisant diminuer les autres. Rosen aide donc chacun d’eux à sa façon. Psychiatre et professeur, ses connaissances médicales et biologiques l’aident à comprendre les phénomènes qui touchent les Alphas et ainsi, il peut leur apporter son expertise et tenter de les guider pour vivre une vie plus normale.

Alphas se construit autour de ce groupe improbable, où les capacités des uns et des autres entrainent des rapports souvent conflictuels. Ils ont pour beaucoup des difficultés à s’intégrer socialement avec leur habilité qui affecte leurs réactions, chacun de façon différente. Ils doivent alors apprendre à se connaître et se faire confiance, ce qui n’est pas toujours facile. Les membres doivent aussi réussir à gérer et accepter les particularités des autres, pour le meilleur et pour le pire.

Tout au long de sa saison composée de 11 épisodes, Alphas prendra donc le temps de s’intéresser à ces protagonistes, de les développer et de les faire évoluer pour crédibiliser leur motivation et leur environnement. La série délivre alors des relations professionnelles et personnelles palpables qui aident à s’attacher à chacun d’eux grâce à ce qui les définit et qui par conséquent, crée une implication plus importante quand les enjeux de plus grande importance se présentent.

Ainsi, le groupe de Rosen travaille pour le gouvernement et se charge d’arrêter d’autres Alphas qui ne contrôlent aucunement leurs habilités ou l’utilisent dans un but mal attentionné. Des conflits d’idéologies et d’intérêts émergent de cette situation, où le gouvernement tente de maintenir un contrôle alors que Rosen lui-même semble fermer les yeux sur certains faits pour continuer. La clinique Binghampton, où sont envoyés les Alphas après avoir été stoppé/attrapé, incarne parfaitement cette part de mystère. Personne ne dit à voix haute ce qui se passe entre ces 4 murs pour éviter d’affronter une réalité loin d’être reluisante.

Si Rosen veut donc le bien des Alphas et surtout de ceux qui l’entourent, le but du gouvernement est bien moins explicite. Red Flag, organisation terroriste qui agit violemment pour la défense des Alphas, vient alors s’ajouter à l’équation et se pose comme une menace à arrêter. Le groupe en lui-même et les rapports qu’il entretient avec celui de Rosen évitent habilement tout manichéisme et mettent en valeur une opposition qui prend corps dans un extrémisme que refuse d’embrasser Rosen.

Alphas parvient ainsi au cours de sa première saison à parfaitement allier le développement de ses personnages et celui de sa mythologie. Si les débuts du show se montrent parfois trop brumeux sur ce dernier point, chaque épisode orienté sur Red Flag se chargera d’étoffer les enjeux et les conflits pour que tout puisse finalement devenir tangible sans perdre de sa complexité. Alphas se présente alors comme une série inventive et ambitieuse qui a su poser des bases solides pour la construction de son univers.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires
Le Geektionnaire des Séries TV
Nous l’avons écrit et vous pouvez désormais le lire. Cet abécédaire des séries contient près de 900 entrées passionnantes.
Commandez-le !
(19.95€ prix conseillé)
close-link