America Horror Story: Hotel – Vous avez une réservation ? (5.01)

America Horror Story: Hotel - Vous avez une réservation ? (5.01)

Un meurtre mis en scène de manière particulièrement violente mène le détective John Lowe à l’Hôtel Cortez. Hanté par la disparition de son fils, il va trouver dans les couloirs de cet établissement des fantômes à chasser. Entre ses murs évoluent plus que des illusions, de vrais monstres se baladent librement.

D’une saison à l’autre, American Horror Story est censée se renouveler, introduire de nouvelles idées, développer différents types de personnages, raconter des histoires originales et nous faire peur, puisqu’il s’agit d’une série d’horreur.

La réalité est cependant légèrement différente. Chaque automne, Ryan Murphy et Brad Falchuk semblent avoir de moins en moins de choses à dire. Leur intérêt s’est déplacé pour s’arrêter sur les acteurs et les storylines qui leur viennent sont lancées dans tous les sens, bien souvent abandonnées sans être concluent de façon satisfaisantes ou simplement exploitées sans passion.

Tout cela est condensé dans le premier épisode de cette cinquième saison. Chaque acteur parait évoluer dans un show qui lui est propre et on sait déjà que la majorité disparaitra d’une manière qui ne nous permettra pas d’avoir des regrets.

Hotel débute donc avec l’arrivée de touristes suédoises à l’hôtel Cortez. Elles vont rapidement être confrontées aux horreurs qui existent entre les murs de ce lieu qui semble être perdu dans le temps. Les occupants apparaissent également ne pas être à leur place. Ils sont globalement étranges juste pour le fait de l’être et puis c’est tout.

L’important est l’ambiance. De The Shining à Seven en passant par The Hunger, du néo-noir au trip New Age, tout se mélange et rien n’est visiblement réellement homogène. Anachronique dans l’âme, sanglante par principe, cette introduction à American Horror Story: Hotel n’existe que pour ses excès. Ils sont nombreux, injustifiés et n’aident d’aucune manière à donner forme à une intrigue consistante.

Si on ne connaissait pas le succès de la série, on pourrait presque penser que cette cinquième saison est celle de la dernière chance. Murphy et Falchuk balancent tout ce qu’ils ont en stock et n’ont aucune honte. On savait qu’il y aurait des clins d’œil à l’Overlook Hotel, car comment pourrait-il en être autrement ? Il n’était pas pour autant nécessaire de les livrer de façon si gratuite. De même, pouvions-nous passer à côté de l’Hôtel California ? Probablement, mais ça ne serait pas AHS si c’était le cas.

Checking In est ainsi un épisode d’exposition qui est plein à craquer de choses diverses et varier qui paraissent bien souvent futiles. Des flashbacks ici ou là. Un tueur en série ou deux qui se baladent. Des démons et des vampires qui s’en prennent aux clients. Des parents qui sont inquiets pour leurs enfants. Et plus, naturellement.

Plus nous avançons dans l’épisode et plus les choses se précisent pour quelques protagonistes qui ont été choisis afin de nous permettre d’entrer dans l’histoire. Celle-ci n’étant pourtant pas spécialement définie, il est alors préférable de juste se laisser porter par l’ambiance. Après tout, à la réalisation, Ryan Murphy veut créer un climat particulier. Ses cadrages ne sont pas les plus inspirés et imposent une répétition un peu lassante, mais cela fait l’affaire quand il n’est pas occupé à tourner des clips musicaux avec Lady Gaga.

Cette dernière n’est pas Jessica Lange, mais elle doit la remplacer dans son rôle d’icône. Comme le reste, elle se complait dans l’excès et dans le fait d’être un concept avant toute chose – et n’est pas aussi fascinante qu’on voudrait nous le faire croire.

American Horror Story: Hotel démarre ainsi en nous demandant beaucoup et en offrant peu en contrepartie. Les fils sur lesquels s’accrocher sont très fins et l’ambiance trop inconsistante pour savoir quoi en faire. Il faudra donc revenir la semaine prochaine pour découvrir si une intrigue va réellement prendre forme ou si l’idée est juste d’explorer cet antre de la folie de façon aléatoire.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link