American Gods : Entre Ancien et Nouveau (1.06)

Maintenant que l’épisode 5 a explicité les enjeux pour Wednesday suite à la rencontre en prison avec les anciens Dieux, American Gods se poursuit en embrassant cette guerre à venir. Le road trip peut reprendre pour Shadow et son employeur dans le but de construire une armée de Dieux devant s’opposer aux nouveaux pour assurer leur survie.

C’est ainsi que l’on se retrouve à Vulcan pour faire connaissance avec le dieu du feu et du métal — qui n’est pas présent dans le roman de Neil Gaiman. Ce détour télévisuel est un moyen d’explorer plus en profondeur ce qui a été insinué précédemment par les nouveaux Dieux.

Le monde a changé et pour y survivre, cela implique un rebranding. Voilà l’idée que nous présente l’équipe d’American Gods sans perdre de vue les conséquences d’un tel choix. Que l’on soit avec Shadow et Wednesday ou Laura et Mad Sweeney, la question identitaire domine, à travers ce que les personnages étaient avant et ce qu’ils peuvent devenir (ou sont devenus). Et bien évidemment, comment ils gèrent leur passé pour mieux se diriger vers leur futur.

Les deux sont intrinsèquement liés, car s’éloigner de ce que l’on est au point de départ ne signifie pas que les règles ne sont plus les mêmes. La rencontre avec Vulcan permet à la fois d’illustrer le fonctionnement des nouveaux Dieux, et comment ils exploitent les croyances d’autrui pour en tirer profit. Wednesday nous démontre quant à lui que la puissance va au-delà et que ce qui est ancien détient un pouvoir indéniable.

Rien de tout cela n’est inédit, la série nous l’a déjà dit par le passé. Elle confirme cependant les informations qu’elle nous a communiquées pour en offrir une illustration efficace, qui se veut aussi marquante que drôle ou dérangeante. Les activités de Vulcan viennent soutenir ce propos, ce dernier créant une sorte de malaise entre les morts qui sont semées en son nom et sa joie de vivre (Corbin Bernsen est parfait dans le rôle).

La mise en scène sert par ailleurs habilement le propos, dans l’exploitation de son ambiance ou à l’aide de petits montages inspirés. On ne peut en dire autant de la bande sonore qui est intrusive au possible. Elle en devient étouffante, diminuant en plus l’impact de certains passages pourtant inspirés dans le domaine. Il y en a beaucoup, beaucoup trop venant téléguider les émotions que l’on doit ressentir.

Quoi qu’il en soit, le monde d’American Gods ne cesse de s’étoffer, de se préciser, et ses personnages de s’affiner pour rendre ce périple plus accrocheur. Le tournant a été marqué par Laura, l’intégration de son point de vue dans le récit facilitant l’exploration de l’univers de la série et de ses problématiques. Qui plus est, à la différence de Shadow, cette dernière se montre dès le départ proactive, avec son propre agenda.

Si Laura pousse à redéfinir la frontière entre la vie et la mort, elle incarne également une forme de possible réinvention qui s’accorde avec l’esprit de survie, de conquête, de croyances et de rêves qui définit la série et ses personnages.Elle n’en devient pas une bonne personne du jour au lendemain, il est clair qu’elle a du chemin à parcourir mais elle est entrée dans une autre phase existentielle. Là où Mad Sweeney est un personnage qui connait sa place, l’univers dans lequel il évolue et ce dont il a besoin pour survivre, Laura découvre sa nouvelle vie et les règles qui la régissent.

La rencontre de Laura et Mad Sweeney avec Salim est donc plus qu’inspiré. Les interludes gagnent en pertinence avec le temps, et le sien prend une nouvelle dimension maintenant qu’il trouve une place plus importante dans le récit. Qui plus est, il complémente le duo, étant au final plus loin dans son voyage que Laura suite à sa rencontre avec le Jinn, mais également sur une route de découvertes.

Si l’équipe créative en fait toujours trop — et présentement en terme sonore —, ce sixième épisode d’American Gods capitalise sur ce qui a été construit jusque-là pour donner corps à un récit consistant qui progresse maintenant de manière plus naturelle. Avec des personnages qui suivent une route mieux définie dans un environnement où les règles se sont précisées, l’esprit du road trip peut ressortir avec une envie plus forte de prendre la route pour voir où cela va nous mener, où cette fin de saison va conduire Shadow, Laura et Cie.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link