American Horror Story : Apocalypse : Retour à la Murder House (8.06)

Qui est Michael Langdon ? Voilà la question à laquelle doivent répondre Madison Montgomery et Behold Chablis. Pour se faire, ils se rendent à la Murder House dans un épisode réalisé par Sarah Paulson.

Avec cette saison cross-over entre Murder House et Coven, American Horror Story fait par moment plus du fan service que de nous raconter une histoire horrifique. Le sentiment est amplifié au sein de cette dernière heure qui est marquée par des retours, une légère réécriture de l’histoire et un pas de plus vers l’Apocalypse.

Bien évidemment, le véritable évènement de ce sixième épisode reste sans aucun doute le retour de Jessica Lange dans l’univers d’American Horror Story ; l’actrice se re-glisse dans la peau de Constance Langdon et nous révèle — après quelques efforts de la part de notre duo de sorciers — un bout de l’histoire de l’Antéchrist. L’actrice porte donc en grande partie le poids émotionnel sur ses épaules, même si cela revient légèrement à modifier notre perception des faits.

La première saison d’American Horror Story se terminait en nous laissant supposer que Constance savait très bien où elle mettait les pieds avec l’enfant, alors que ce n’est plus totalement le cas ici. L’équipe narrative n’a aucun souci à tordre les règles établies ou changer quelque peu les choses pour donner le jour à l’histoire qu’ils veulent.

Dans tous les cas, remettre les pieds à la Murder House est à la fois une occasion pour boucher quelques trous dans l’histoire et pour revenir sur un lieu familier pour créer un peu de nostalgie, nous ramener à une époque où l’on ne savait pas trop de quoi était capable American Horror Story.

On ne s’arrête pas une seconde sur le fait que les acteurs incarnent donc différents personnages, mais on multiplie autant que possible les apparitions, allant même jusqu’à offrir une conclusion à la domestique, Moira O’Hara.

Tout ne fonctionne d’ailleurs pas au même niveau. Là où Ben Harmon tire son épingle du jeu (entre peut-être la réplique la plus drôle de l’épisode et ses blessures de père), on ne peut en dire autant de Vivien Harmon ; Connie Britton ne peut donner vraiment de l’énergie à ce qui est juste de la pure exposition narrative.

C’est d’ailleurs ce que fait principalement cet épisode, avec ses personnages qui s’installent pour nous fournir des faits, pour confirmer à Madison et Behold que Michael est le fils de Satan et pour satisfaire au passage les fans de la première heure.

L’épisode a également pour vocation de nous montrer que sous sa carapace de « stone-cold bitch », Madison Montgomery a un petit cœur qui bat. Reste que c’est surtout l’improbabilité de son duo avec Behold qui fonctionne plus que ce besoin d’aider un couple de jeunes dysfonctionnels au possible.

Ce retour à la Murder House était sans aucun doute attendu, et il possède à l’évidence ses moments même s’il souffre naturellement des défauts inhérents à une saison qui manque singulièrement de frissons et d’horreurs et qui semble encore nous cacher un peu son jeu malgré le fait que l’on a dépassé la mi-saison. L’apocalypse est au tournant, et l’impatience grimpe de pleinement revenir à cet évènement.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires
Le Geektionnaire des Séries TV
Nous l’avons écrit et vous pouvez désormais le lire. Cet abécédaire des séries contient près de 900 entrées passionnantes.
Commandez-le !
(19.95€ prix conseillé)
close-link