American Horror Story: Asylum – I Am Anne Frank (Part 1 – 2.04)

Briarcliff accueille une nouvelle patiente qui déclare être Anne Frank. Le docteur Arden reçoit la visite de la police, tandis que Kit découvre la vérité sur Grace et remet en cause sa propre histoire.

Si Briarcliff n’était déjà pas assez bizarre comme cela, nous voilà maintenant avec une nouvelle patiente qui prétend être Anne Frank. Si l’idée a de quoi laisser dubitatif, elle est clairement au cœur de l’approche narrative générale qui est de se pencher concrètement sur les histoires de ses protagonistes. On pourrait par contre se dispenser des courts flashbacks qui replacent certains faits et qui sont plus que dispensables – et qui n’apparaissent presque là que pour l’effet visuel.

Avec des patients qui ne font pas toujours la différence entre la réalité et leur imagination, on peut se questionner sur qui a fait quoi. L’épisode nous relate alors différentes histoires : celle de Grace et celle d’Anne Frank servent à approfondir celles de Kit et du docteur Arden. Mais, encore une fois, les limites entre les faits et la fiction sont assez mince, tout particulièrement quand on se dirige du côté du docteur psychopathe qui sévit à Briarcliff. Bien entendu, on sait qu’Anne Frank n’est pas Anne Frank, mais cela ne signifie pas qu’il n’y a pas une part de vérité dans ce qu’elle dit.

C’est justement là-dessus que mise cet épisode. La première à illustrer cela est bel et bien Grace. Une fois les deux versions de son histoire connues, il y a la mise en avant qu’elle s’est basée sur la réalité pour bâtir la fiction. Qu’en est-il alors de ce pauvre Kit qui n’arrive pas à reconnecter avec ce qui a bien pu se passer ? Les doutes sont toujours là, mais en l’ayant réuni avec Grace, la série réussit à faire naitre un étrange sentiment de sympathie pour deux âmes clairement torturées dont on ne saisit pas les limites de leurs troubles psychologiques.

Lana, aussi saine soit-elle, est touchée par un désespoir légitime qui la pousse à rechercher comment sortir de cet enfer. Pour cela, elle va se tourner vers le Dr. Oliver Thredson qui emploie des techniques qui laissent supposer qu’il n’est pas aussi intentionné qu’il veut nous le laisser croire. Ce n’est pas tant le traitement qu’il fait subir à Lana, mais plus sa façon de pousser ses patients aux faux aveux ou à accepter « leur maladie ». Le procédé psychologique en place est assez tordu, la voix de Zachary Quinto y apportant une couche de bienveillance qui amplifie le phénomène. Thredson est très loin du docteur Arden à ce stade, mais on peut se questionner sur ce qu’il cherche à accomplir avec Lana en lui « offrant » son soutien.

Avec cette première partie de  I Am Anne Frank, American Horror Story se montre moins foutraque et par la même occasion plus satisfaisante. L’épisode n’est pas non plus exempt de lignes de dialogues à double sens ou d’échanges qui jouent dans un registre comico-sordide. En tout cas, en se penchant sur l’historique de ses protagonistes et en établissant multiples parallèles entre les différentes situations, on obtient un épisode efficace.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires
Le Geektionnaire des Séries TV
Nous l’avons écrit et vous pouvez désormais le lire. Cet abécédaire des séries contient près de 900 entrées passionnantes.
Commandez-le !
(19.95€ prix conseillé)
close-link