American Horror Story: Asylum – Spilt Milk (2.11)

American Horror Story: Asylum - Spilt Milk (2.11)

La mère supérieure aide Lana à s’enfuir de Briarcliff pour qu’elle puisse révéler la vérité.  Kit et Grace se font retirer la garde de leur bébé, mais ils n’ont pas dit leur dernier mot. Judy promet au Monsignor que sa chute est proche.

Il y a des morts et des bébés dans cette fin de saison 2 d’American Horror Story. Après la perte de deux protagonistes, la fin de saison se recentre sur ses autres figures et, au visionnage, la sensation de dénouement est omniprésente, malgré le fait qu’il reste tout de même deux épisodes. Spilt Milk donne l’étrange impression de vouloir nous mener à des conclusions qui, au fond, n’arrive pas vraiment – qu’il s’agisse de Lana, Kit ou Grace.

La journaliste réussit finalement à s’enfuir de l’enfer dans lequel elle se trouvait, cependant elle ne peut échapper aux traumatismes et il lui est alors impossible de laisser derrière elle ce qui s’est passé à Briarcliff. Sa fuite du lieu enclenche tout de même des changements, principalement pour Kit. Il faut dire qu’en quittant cet asylum avec des preuves en main, elle a enfin la possibilité de dénoncer le Dr. Thredson. Lana, au rythme de la musique, d’un montage alternant passé/présent, du temps qui défile vite, progresse dans sa quête sans perdre de vue à un moment ses objectifs, mais étant plus ou moins détruite. Les horreurs qu’elle a vécues sont en elle, et à ce stade, elle ne peut dissocier son enfant de cette expérience.

Spilt Milk mélange les différentes atmosphères, misant sur la libération de ses personnages pour créer d’autres ambiances. En s’éloignant de l’hôpital, on pourrait croire qu’il y a alors la possibilité de laisser définitivement derrière soi ce qui s’est passé là-bas, mais ce n’est pas vraiment le cas. Kit ne va donc pas filer une vie heureuse avec Grace et son bébé, la normalité dans American Horror Story étant souvent de courte durée ; d’ailleurs, elle est aussi déstabilisante que tout le reste vu qu’elle est rarement présente et s’évanouit assez vite.

Si certains quittent Briarcliff, d’autres sont condamnées à y rester, à l’image de Sister Jude, là pour offrir de nouveau un regard sur la fine ligne entre la sanité et la folie. Le sujet aura été présent tout du long, mais il est pus qu’explicite ici dans l’échange qu’elle a avec Monsignor dont les ambitions (et le déni) l’empêchent de voir claires dans tout ce qui s’est passé. Il cherche à maintenir une cohérence autour de lui, alors que tout s’écroule plus ou moins vite.

En tout cas, American Horror Story délivre un épisode qui se dote d’allure de conclusion à différents moments, bien qu’il n’en soit pas un. Les morts récentes ont aussi réduit le nombre de personnages et cela participe sûrement à se questionner sur la direction que le show emprunte dans sa dernière ligne droite.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link