American Horror Story: Asylum – The Origins of Monstrosity (2.06)

Une mère veut faire interner sa jeune fille à Briarcliff, malgré le refus de Sister Jude qui ne peut pas accueillir d’enfant. Bloody Face raconte son histoire, alors que Monseigneur confronte le docteur Arden sur ses activités. De nos jours, la police est appelée et se rend dans l’ancien hôpital psychiatrique pour y découvrir les cadavres.

Maintenant que nous savons qui est Bloody Face, la saison 2 d’American Horror Story prend un nouveau tournant. Cette révélation semble avoir clairement enclenché la vitesse supérieure et nous voilà avec un épisode qui, comme son titre l’indique, va nous révéler les origines de multiples personnages.

Tout d’abord, nous avons donc celle de Bloody Face qui ne cherche pas forcément à se montrer ambitieuse. Au contraire, elle joue sur le classique rapport enfant/parent, en allant simplement dans des extrêmes pour créer des sentiments de dégoûts ou de gênes. Maintenant que l’on sait qui se cache derrière le masque, nous revenons d’ailleurs de nos jours pour poursuivre cet autre pan de l’histoire.

Étrangement, pour nous raconter le passé de Bloody Face, l’épisode opte pour une approche assez standard sans aucun effet visuel notable. Cela se démarque du traitement général et déstabilise presque. La folie du personnage a donc été jugée suffisante pour scotcher devant son écran et grâce à un rythme maitrisé, cela se montre plutôt efficace.

Surtout, c’est aidé par le fait que la première partie de l’épisode lui est plus ou moins consacré avant de se retourner vers les autres. Petit à petit, les multiples figures de la série reprennent le dessus et tout particulièrement le docteur Arden, Sister Jude et Mary Eunice. Monseigneur, peu présent depuis le début de la saison, vient s’ajouter à ce triangle, et devrait par la suite jouer un rôle plus important. Contre toute attente, il était dans l’ignorance la plus totale de ce qui se passait réellement à Briarcliff, mais ses secrets l’empêchent aussi d’agir. Si le précédent épisode laissé supposer que Sister Jude avait été poussé vers la sortie, c’est en fait ici qu’elle est destinée à partir de l’hôpital ; seulement, maintenant, elle connait la véritable nature du docteur Arden et qu’il y a fort à parier qu’elle se sente investie d’une mission pour l’exposer.

L’enfant meurtrière qui fait son arrivée à Briarcliff apparait comme une sorte de symbole sur le mal qui ronge tous ces personnages qui sont tous affligés de traumatismes qui justifieraient l’internement (ou une thérapie de longue durée pour Sister Jude). Mais, justement, la gamine, aux côtés de Mary Eunice, est présentée comme étant juste ainsi. C’est sa nature, et la sœur la pousse à simplement embrasser cet état de fait et ne laisser personne lui dire le contraire. Si elle parait presque anecdotique, elle fait sans conteste forte impression.

Elle trouve en tout cas sa place dans la thématique générale de l’épisode qui se penche sur les origines de ces protagonistes, ce qui a fait d’eux ce qu’ils sont ou où ils se trouvent : l’histoire familiale de Bloody Face, le chemin du docteur Arden, sa rencontre avec Monseigneur, le passé de victime de Mary Eunice… Tout se rejoint pour faire d’eux les êtres qu’ils sont – aidés par le fait qu’ils sont à Briarcliff et qu’ils s’y passent des choses peu réjouissantes pour leur santé psychologique.

American Horror Story: Asylum délivre un épisode bourré de flashbacks qui poursuit sur la lancée des deux précédents. Il n’est plus question de jouer la carte du mystère, nous sommes dans l’heure des explications pour mieux saisir les personnages mis en scène et ce qui les pousse à agir. C’est un détour plus qu’inévitable avant la seconde partie de saison qui pourra alors entièrement capitaliser sur les affrontements mis en place depuis le début.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires