American Horror Story – Birth (1.11)

Vivien sort de l’hôpital et souhaite se rendre en Californie. Violet tente de se débarrasser de fantômes de la maison pour de bon, et cette démarche va la pousser vers la vérité.

Comme le titre de l’épisode l’indique, il va y avoir naissance dans American Horror Story et quelle autre série pourrait bien nous délivrer une scène avec un accouchement très douloureux et justifié ?

Les bébés de Vivien sont au cœur de Birth, un épisode signé Tim Minear qui, concentré sur cet évènement majeur, fera monter la sauce jusqu’au moment tant attendu qui va se révéler particulièrement fort.

Chronologiquement, on ne peut pas dire qu’il soit toujours aisé de se repérer dans la série, mais la scène à la sortie d’hôpital de Vivien nous indique donc qu’elle est enceinte de 6 mois. Sauf qu’il y a un hic là pour nous prévenir que l’accouchement est au carrefour. Là-dessus, le scénario mise donc sur le fait que l’on sait très bien que cela va arriver et ne crée pas de faux suspense.

Au contraire, la première partie de l’épisode sera avant tout dévoué aux fantômes et leurs envies de bébé. Entre le couple gay qui prépare la future chambre ou Tate qui annonce à Nora avoir changé de position, les bébés de Vivien ne sont pas encore de ce monde qu’ils sont convoités par beaucoup de monde ; à la liste s’ajoutera Hayden qui nous a déjà signifié ces intentions, mais qui n’apparaitra qu’à la fin de l’épisode.

Pour le coup, la medium Billy Dean est de retour pour aider Violet à se débarrasser de fantômes spécifiques : Chad et Patrick.  Entre mysticisme et réalité, l’épisode exploite donc la possibilité d’éliminer ceux qui hantent la demeure. La conclusion se révélera à ce niveau-là parfaite, il ne pouvait en être autrement.

Birth est en sans aucun doute un épisode au sujet de la mère et de la fille Harmon. Finalement, de la mère et de son bébé, comme le montage avec les deux scènes d’accouchement nous le montre. Et là, ce passage se retrouve intensifié par une mise en scène qui joue sur tous les tableaux : troubles de l’image, sérénité de l’esprit, accouchement très douloureux, et pas un plan sur le visage des nouveaux nés. Ben reste alors aux côtés de celle qui l’aime, dernier personnage à raccrocher les évènements au monde des vivants. American Horror Story délivre un qui met en relief à la fois l’amour et la détresse de ses personnages et l’inconnu qui enveloppe les bébés.

Au moment où Vivien est en bout de route, Violet retrouve alors enfin ce lien qui l’unissait à sa mère et qui lui donne la force de se confronter à Tate. L’adolescente est poignante et avec les naissances arrive sans aucun doute une nouvelle ère pour la demeure.

Pleinement orientée sur l’accouchement et les bébés, American Horror Story ne lésine pas pour prendre aux tripes et exposer les troubles émotionnels de ces personnages, pris dans un tumulte sans fin ; si une naissance est un signe d’espoir, dans la Murder House,  il y a peu de chance que cela se termine bien.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires