American Horror Story: Coven : Des sorcières qui ont du style, mais pas de substance (saison 3)

American Horror Story: Coven : Des sorcières qui ont du style, mais pas de substance (saison 3)

À L’Académie pour jeunes filles exceptionnelles de Miss Robichaux, une mystérieuse école en Nouvelle-Orléans dédiée à la formation de sorcières, l’heure est bientôt venue de découvrir qui sera la prochaine Supreme, celle qui prendra les commandes. L’actuelle, Fiona, n’a cependant pas l’intention de laisser sa place.

Pour sa troisième saison, American Horror Story nous entraine à la Nouvelle-Orléans, dans une école pour sorcières. On y retrouve naturellement Jessica Lange qui tient cette fois le rôle de Fiona Goode, la Supreme de son clan de sorcières. Sa remplaçante devrait bientôt émerger et cela la conduira dans sa tombe. Elle compte bien tout faire pour éviter de passer le relai, mais ses ennemis guettent.

Du moins, c’est globalement à cela que l’on peut résumer cette saison une fois que l’on a enlevé tout ce qui a finalement été utilisé pour faire distraction. C’est probablement un peu trop tardivement que cette intrigue autour de la nouvelle Supreme s’affirme comme étant la véritable colonne vertébrale de toute cette histoire.

Il faut dire qu’en termes de storylines secondaires, il y a de quoi noyer le poisson. Tout commence avec l’introduction de la jeune Zoe (Taissa Farmiga) qui ne deviendra jamais le personnage important qu’elle paraissait pourtant destinée à être.  Ensuite, on enchaine avec une exploration du folklore de la Nouvelle-Orléans grâce à l’utilisation de figures historiques comme Marie Laveau (Angela Bassett) et Delphine LaLaurie (Kathy Bates). Enfin, entre des conflits meurtriers exploités à toutes les sauces, des résurrections à tout va et l’arrogance contre-productive de la majorité des sorcières, difficile de savoir sur quel pied danser.

De tout cela, peu de véritables thématiques émergeront suffisamment pour nous offrir de la matière à réflexion. Pourtant, l’angle historique s’aventure du côté de la ségrégation raciale de façon sanglante, mais cela sera rapidement limité à n’être qu’une sorte de mini-clash culturel devant nous servir le minimum de gore que l’on attend désormais du show.

Les seuls sujets qui tiendront quelque peu la distance pour être convenablement étoffés concernent la peur de la mort qui pousse Fiona dans ses retranchements et les névroses de sa fille, Cordelia, qui a toujours été la première victime de la personnalité écrasante de sa mère. On pourrait donc réduire Coven à cela, une histoire sur les faiblesses de parents qui étouffent leurs enfants. Cela dit, l’approche narrative limite là encore un réel développement.

Comme toujours, American Horror Story délivre ses moments marquants et ses quelques brefs instants de génie, mais l’ensemble manque tout de même globalement de rythme pour que cela puisse vraiment être payant. Les ambitions scénaristiques derrière cette saison 3 étaient visiblement inconsistantes et ce qui en ressort est loin d’être aussi engageant que le point de départ pouvait le laisser escompter.

Au final, il y avait du potentiel dans Coven et un casting attrayant, mais si certaines lignes de dialogues et quelques twists sont mémorables, l’intérêt de ces 13 épisodes est bien trop variable pour permettre à l’histoire de captiver d’un bout à l’autre, voire d’intriguer suffisamment.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires