American Horror Story: Freak Show – Edward Mordrake: Part 1 (4.03)

American Horror Story : Freak Show - Edward Mordrake: Part 1 (4.03)

La troupe refuse de faire une représentation le soir d’Halloween à cause d’une vieille superstition. Une jeune femme se présentant comme diseuse de bonne aventure souhaite rejoindre le Freak Show. Ethel reçoit une nouvelle de taille.

Comme à chaque saison, American Horror Story célèbre Halloween avec une intrigue en deux parties. Alors que les enfants sonnent aux portes pour demander des bonbons, la troupe du Freak Show nous introduit à l’histoire d’Edward Mordrake – incarné par Wes Bentley. Si ce dernier donne son nom à l’épisode, il tarde véritablement à entrer en jeu et, par extension, Halloween commence de manière trop calme.

Avant cela, Denis O’Hare et Emma Roberts débarquent dans cet univers, formant un duo d’arnaqueurs, avec le premier prêt à saisir ce qui ressemble à une belle opportunité de se faire de l’argent. Dans la peau de Maggie Esmeralda, sa compagne se présente comme une voyante au Freak Show, plongeant dans un monde en apparence effrayant pour elle. Cette entrée en matière n’est pas ce qu’il y a de plus accrocheur ; qui plus est, cela ne fait à ce stade que rajouter des personnages dans un environnement qui peine encore à dévoiler toutes ces facettes et qui tourne alors autour des mêmes situations en ce début de saison.

Les rêves de célébrités d’Elsa ou le conflit des sœurs siamoises n’ont peut-être pas atteint toutes leurs limites, mais cela semble en tout cas ne pas pouvoir s’épanouir à l’heure actuelle pour coller à l’évolution du récit. Les deux actrices ne font que jouer la même note pour leurs personnages. Edward Mordrake: Part 1 délivre aussi de nouveau un moment musical, laissant maintenant penser que chaque épisode nous en fournira une. Sur la durée, cela pourrait se révéler handicapant.

Au moins, nous sommes avec elle au Freak Show, car l’exploration de la nature monstrueuse de Dandy est étrangement peu accrocheuse. Il est regrettable de voir Frances Conroy coincée dans une storyline qui, pour l’instant, semble plus rallonger les épisodes qu’autre chose. Le pire étant que Twisty le clown perd quelque peu de son attrait horrifique en la compagnie de Dandy.

Cet épisode d’American Horror Story pourrait être perçu comme une bien trop longue introduction pour sa seconde partie si ce n’était pas pour Ethel. Cette dernière dote alors Edward Mordrake: Part 1 d’une force émotionnelle dont il serait dénué autrement. Ce n’est donc pas sans raison que c’est elle qui nous raconte justement l’histoire de Mordrake, qui trouve écho dans les épreuves qu’elle aura traversées. C’est dans l’horreur la plus basique, celle de la cruauté humaine et des difficiles obstacles existentiels, que la série s’illustre le plus. En offrant l’espace nécessaire à Kathy Bates pour afficher les terribles blessures de son personnage, on peut alors définitivement dépasser les apparences comme voulu et découvrir enfin qui est vraiment Ethel. L’actrice délivre une performance plus que poignante le moment venu, où les hontes de son passé se ressentent ainsi que le poids de toutes ces années. Il n’est pas non plus étonnant que ce soit aux côtés d’Ethel que Dell Toredo laisse apparaitre une couche de complexité.

À l’arrivée, c’est donc Ethel qui donne un véritable intérêt à cet épisode d’American Horror Story: Freak Show. Elle permet de véhiculer la souffrance impliquée par la différence et la difficulté de réussir à s’en détacher et de s’élever au-dessus des multiples tourments de la vie. Il est regrettable que l’épisode tire tristement en longueur avec la majorité des autres personnages et que l’histoire ne semble pas vraiment décoller. On devrait au moins pouvoir compter sur Edward Mordrake dans la seconde partie pour faire bouger un peu plus les choses.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link