Grâce à son twist, American Horror Story : Roanoke délivre son meilleur épisode

American Horror Story : Roanoke - Episode 6

Le cinquième épisode d’American Horror Story : Roanoke mettait un terme au documentaire qui nous relatait l’expérience traumatisante de la famille Miller dans leur nouvelle maison, avec des acteurs recréant les scènes.

Ryan Murphy nous avait alors annoncé un twist à l’épisode 6. Celui-ci prend en vérité la forme d’un changement de format, nous faisant passer du docu-drama à la télé-réalité/found footage en nous promettant d’aligner les cadavres. Si la première partie de saison manquait de suspense, car on savait que tout le monde s’en sortait, la seconde sera donc à l’opposé.

C’est ainsi que l’on fait la connaissance de Sidney Aaron James (Cheyenne Jackson), un producteur de la pire espèce qui ment à tout le monde dans le but de créer des images sensationnelles. En somme, on pourrait presque se dire que Ryan Murphy a regardé UnREAL et a repris le concept à la sauce horrifique.

Son idée est de ramener tout le monde dans la maison qu’il a achetée pour des miettes, anciens propriétaires des lieux et acteurs pour faire une suite à My Roanoke Nightmare. L’émission, allez savoir comment, aurait explosé tous les chiffres — dépassant le football, The Walking Dead et Empire, dans tes rêves Ryan Murphy !

Cet angle d’approche permet finalement de jeter un regard sur un « après ». Que sont devenus ceux ayant survécu à cette tragédie et comment l’émission a affecté leur existence ?

À l’exception de Matt, l’épisode justifie donc rapidement pourquoi Shelby et Lee seraient prêtes à revenir. Les deux femmes ont un but bien précis, là où Matt semble tout simplement être résigné. Sa vie est partie en lambeaux et pour le moment, on ne peut qu’expliquer sa présence que par le fait qu’il n’a rien d’autre (peut-être aussi, car Lee est là).

American Horror Story : Roanoke prend un virage qui est aussi fascinant qu’excitant en nous introduisant aux acteurs pour mieux par la suite nous offrir la possibilité de nous confronter aux différences entre la reconstitution et la réalité. Le premier meurtre à la fin nous fournit certainement un avant-goût de ce qui nous attend en la matière qui suscite pour le coup une attente bien plus forte qu’auparavant.

Avant cela, l’équipe d’American Horror Story s’amuse à jouer avec les coulisses de la télévision, voire les exubérances du métier. Entre Sidney qui est juste un sale type à la recherche d’audimat et de gloire, Agnes (l’actrice qui a interprétée The Butcher) qui a tout simplement pété un câble après le rôle ou encore Sarah Paulson avec son accent britannique, il y a de quoi faire.

Ce chapitre 6 se présente alors comme un épisode qui soulève le rideau pour nous faire passer de l’autre côté avant que le massacre ne commence. On nous annonce que celui-ci va avoir lieu, et tout est là pour qu’American Horror Story : Roanoke soit plus horrifique.

En plus de fournir l’occasion à son casting de nouveau s’illustrer, ce chapitre 6 lance une seconde partie de saison sur les chapeaux de roues, venant cette fois-ci emprunter à un autre format horrifique pour donner le jour à un nouvel angle de lecture.

Comme Sidney nous le dit dans l’épisode “Reality is what we make of it” et c’est officiellement autour de cette problématique que se construit Roanoke. Il y a la réalité des Miller, celle qui nous a été présentée à travers le docu-drama et celle que nous allons découvrir. Et c’est un bien joli coup de la part de l’équipe d’American Horror Story qui réussi grâce à ce twist à réorienter la saison et à insuffler une nouvelle énergie.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires
Le Geektionnaire des Séries TV
Nous l’avons écrit et vous pouvez désormais le lire. Cet abécédaire des séries contient près de 900 entrées passionnantes.
Commandez-le !
(19.95€ prix conseillé)
close-link