American Horror Story: Cult – Des voisins d’Enfer (7.03)

Il y a une chose que cette saison 7 d’American Horror Story n’a pas encore abordée frontalement, c’est son sous-titre : Cult. Néanmoins, cet épisode 3 commence à avancer dans une direction qui devrait rapidement corriger cela.

En attendant, Ally a donc tué un homme, mais cet acte n’est pas réellement le plus perturbant pour elle. En fait, il est réduit à n’être qu’une simple excuse pour creuser toujours plus le fossé qui sépare la personne qu’Ally dit être et celle que le monde extérieur voit.

C’est ce qui entre le plus dans l’aspect satirique de cette saison, mais ce n’est clairement pas ce qui fonctionne le mieux. Par contre, ce troisième épisode trouve une façon de compenser en rendant le monde toujours plus dingue. Tout ce qui a été introduit comme étant rationnel au point de départ afin de refléter l’Amérique post-élection s’évapore pour que la folie ambiante puisse être pleinement embrassée.

Et elle l’est par plus d’un personnage. Les voisins sont juste les pires personnes qui soient, les clowns qui ont trop regardé The Mentalist se mettent à peindre des smileys ensanglantés un peu partout et le psychiatre semble préparer ses patients pour qu’ils soient plus facilement tués. Au milieu, Colton Haynes parait déterminé à jouer le pire détective possible et des camions étranges déversent des produits chimiques dans la rue tous les soirs.

American Horror Story: Cult a visiblement déjà abandonné son Amérique Trumpienne pour simplement s’engager dans la Twilight Zone. Quand le personnage incarné par Evan Peters s’impose comme étant le plus posé de l’épisode, on peut vraiment se demander si le monde n’est effectivement pas devenu fou.

Il est en tout cas difficile de savoir où les scénaristes veulent en venir, mais le rythme est tellement soutenu qu’il n’y a pas le temps pour s’ennuyer. Au contraire, car chaque nouvelle scène apporte son lot de surprises et, même si une bonne partie tombe à plat, il y en a assez qui fonctionnent pour le bien de l’épisode.

Le résultat est survolté et suffisamment irrationnel pour donner l’impression que cette saison est à deux doigts de simplement exploser sous le poids du grand n’importe quoi qui l’alimente — et il y a quelque chose d’étrangement captivant et divertissant à regarder cela se produire.

Difficile de dire pour le moment si Murphy a juste baissé les bras et a choisi de lancer toutes les idées possibles contre le mur pour voir ce qui colle, mais American Horror Story parait être sur le point de devenir la saison 3 que Scream Queens n’a pas eue.

Heureusement, dans le cas présent, ce n’est pas forcément une mauvaise chose, car moins les scénaristes font de la satire et plus leur histoire insensée gagne une touche parodique qui lui sied bien. Cet épisode 3 est donc suffisamment fou pour son propre bien, mais il est difficile de déterminer si c’est prometteur ou non pour la suite.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link