American Horror Story: Cult – Morts pour la cause (7.05)

Après des débuts hésitants, cette saison American Horror Story: Cult a visiblement trouvé ce qui lui manquait pour fonctionner.

Il faut dire que l’épisode 4 a complètement changé la donne, offrant à tous les personnages une place réelle dans le récit qui est devenu plus substantiel en conséquence. Concrètement, se focaliser sur Kai et son message a permis d’exposer le potentiel de cette saison.

Cela se confirme avec cet épisode 5 qui est non seulement dans la veine du précédent, mais qui parvient à réintégrer Ally dans le récit en la rendant à la fois plus pertinente et plus tolérable. Sarah Paulson endosse peut-être un rôle plus secondaire, mais cela lui rend service.

Quoi qu’il en soit, cette saison 7 n’a définitivement pas dévoilé tous ses secrets et a clairement encore quelques bons twists en stock, même si l’on nous en révèle déjà plusieurs ici. Il faut dire que, comme Beverly le note, Kai reste un mystère. Cependant, on finit par nous révéler son histoire – ses origines, tout du moins.

Une chose est certaine, les scénaristes montrent à présent qu’ils savent ce qu’ils font, contrairement à ce qu’ils délivraient dans les trois premiers épisodes. Il n’est plus question de proposer de la simple surenchère pour le plaisir de surenchérir. Ici, la violence est expliquée et, surtout, elle a une utilité, car elle est l’outil que Kai emploie pour contrôler le narratif qu’il veut imposer au monde, mais aussi pour forcer sa volonté sur les membres toujours plus nombreux de son culte.

American Horror Story: Cult a donc finalement embrassé son titre, explorant comment une idéologie peut pousser des personnes qui n’ont visiblement rien en commun à s’unir derrière un homme qui a trouvé les mots qu’ils avaient besoin d’entendre.

Il sera d’ailleurs intéressant de voir comment Kai est vraiment devenu cet homme. Même si l’on nous montre quel fut le déclic, ce qui l’a motivé à s’engager sur la route qu’il parcourt à présent, il y a de quoi être intrigué par le fait qu’il ait choisi de fonder ce culte. Plus on apprend à connaitre sa famille, plus il apparait clair que Kai pourrait ne pas être la seule tête pensante derrière ce projet.

En tout cas, cette saison 7 a indéniablement trouvé son rythme, délivrant de l’horreur qui est ancrée dans un réalisme qui donne un poids à l’aspect satirique qui a fini par véritablement prendre forme. On peut d’ailleurs remercier Beverly pour ça, car elle a cette manière d’offrir une perspective qui ne manque pas de trouver écho dans notre réalité.

Ainsi, cet épisode 5 confirme que American Horror Story: Cult a pris un virage prometteur et est maintenant sur la bonne voie. On peut dès lors regretter encore plus que les trois premiers épisodes n’aient pas été condensés un peu plus, car le départ a du mal à rester cohérent avec ce que le show nous offre à présent.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link