American Horror Story: 1984 – 100ème épisode (9.06)

Que pouvions-nous attendre du centième épisode d’American Horror Story ? Les scénaristes ayant pris l’habitude de multiplier les connexions entre les saisons, nous pouvions espérer une bonne dose de références. Il y en a, mais malgré cela nous avons le droit à un simple épisode American Horror Story: 1984.

Les meurtres se poursuivent à Camp Redwood, puisque les fantômes de Montana et Xavier s’amusent à tuer le peu de personnes s’aventurant sur la propriété. Les années passent néanmoins et Margaret s’est reconvertie. Elle a fait fortune en transformant des lieux connectés à des tueurs en série en attractions touristiques. Elle s’est par ailleurs mariée à Trevor qui s’en est miraculeusement sortie, alors que Brooke se retrouve dans le couloir de la mort. Elle n’est pas la seule, puisque le Night Stalker y est également envoyé, tandis que Jingles tente de se construire une nouvelle vie.

Avec l’épisode 5 qui donnait l’impression que l’histoire était terminée, il était nécessaire de mettre en place tout ce qu’il fallait pour la suite. Comme le veut la tradition, dans le second volet d’un slasher, la surenchère est de mise.

Cet épisode nous délivre donc plus de fantômes, plus de satanisme et plus de Billy Idol. Ce dernier est pourtant sur le point d’être relégué à l’état de simple relique des ‘80s et il n’est pas le seul. Heureusement, Margaret est là pour fournir une bonne excuse pour qu’un nouveau massacre prenne place à Camp Redwood. Il faut juste se débrouiller pour que tout le monde soit présent.

Le résultat est l’épisode le plus bavard de cette saison d’American Horror Story: 1984. Il y a un peu de meurtres, mais personne ne semble pouvoir faire taire le Night Stalker ou Margaret. Tous les deux paraissent en plus être doués d’un don de divination, car ils parlent des années 80 comme des personnes de ce siècle regardant en arrière et livrant un constat sur la bulle culturelle de l’époque — le tout sans que cela devienne méta.

On pourrait interpréter cette approche comme étant simplement le signe d’une certaine paresse de la part de scénaristes qui n’ont plus d’idées et doivent trouver une façon d’expliquer les motivations des personnages. L’important est le résultat, soit la création d’une conjoncture idéale pour relancer le massacre dès la semaine prochaine.

C’est tout ce qui compte et c’est le minimum que l’on peut attendre d’une série qui confirme toujours plus qu’elle est en bout de course. Certes, elle délivre avec cette saison 9 un divertissement qui donne le change grâce à des épisodes assez courts et suffisamment rythmés pour éviter les dérives, mais l’ensemble est terriblement creux. Il n’y a aucun sous-texte substantiel de développé et l’incapacité des scénaristes à choisir entre le sérieux et le pastiche n’a pas permis une réelle exploration critique du genre du slasher.

Le plus désolant avec cet épisode d’American Horror Story: 1984 est surtout qu’il était le centième de la série et qu’il n’a offert rien de pertinent pour célébrer cela (malgré le fait qu’il a pourtant été titré « Episode 100 » pour l’occasion, ce qui laissait espérer plus). On a là une transition qui doit nous conduire vers la seconde et dernière partie de cette saison. À ce niveau, cela fait juste l’affaire.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link