Appropriate Adult : à la recherche de la vérité (série complète)

Appropriate Adult

Rien ne parait plus fascinant et dérangeant que la réalité. Appropriate Adult se repose sur cette idée. Se basant sur des faits réels, cette mini-série scénarisée par Neil McKay et réalisée par Julian Jarrold s’intéresse à Fred West. Probablement le tueur en série le plus connu d’Angleterre, il a torturé, violé et tué plusieurs femmes avec l’aide de son épouse dans leur demeure à Gloucester.

Diffusée en 2011 sur la chaine anglaise ITV, cette histoire racontée sur deux épisodes de 90 minutes nous ramène en 1994 et commence avec la première arrestation de Fred West. Abordant de front un sujet difficile de l’autre côté de la Manche, Appropriate Adult adopte une approche sensible et respectueuse qui se focalise sur la relation peu commune liant le tueur en série à Janet Leach, son « appropriate adult« . Dans la loi anglaise, ce terme désigne un parent, un gardien, un travailleur social ou, si personne ne remplit ses critères, quelqu’un de responsable de plus de 18 ans, qui est présent pour porter conseil à une autre personne au cours des interrogatoires de police — si cette dernière n’est pas jugée apte à tout comprendre. Dans ce cas précis, il s’agissait avant tout d’une mesure de précaution de la part des forces de l’ordre qui voulaient s’assurer que leur suspect sache exactement ce qui se passe.

Appropriate Adult ne se focalise ainsi pas sur les meurtres, se concentrant au lieu de ça sur le tueur pour aborder ses crimes sous un angle différent et toujours respectueux des victimes et de leurs familles. Endossant le costume du meurtrier, c’est Dominic West qui donne corps à ce personnage aux nombreuses nuances, nous plaçant devant une figure aussi fascinante qu’angoissante. Il faut dire que, alors que l’homme va et vient entre mensonges et vérités, il dévoile un réel attachement envers les femmes qu’il a tué. C’est dans ce contexte que Leach se retrouve à jouer un rôle vital. Inexpérimentée, elle fait face à une personne qui excelle dans l’art de la manipulation et qui possède un don certain pour déstabiliser.

Cela s’amplifie d’ailleurs avec la découverte progressive de nouvelles victimes. Plus la police creuse, plus elle déterre de cadavres et nous révèle ainsi l’ambiguïté de ce tueur qui brouille les pistes. Le portrait qu’Appropriate Adult s’efforce de dresser de lui ne fait alors que se complexifier avec le temps. Un constat qui ne fait que se confirmer avec l’utilisation faire de Rosemary West. Bien qu’aussi suspectée des meurtres, elle restera en retrait – en grande partie grâce à son mari –, mais le peu de temps qui lui est consacré est suffisant pour ajouter une perspective intrigante.

Cela dit, il était apparent dès le départ que ce tueur était un homme à la fois déconnecté de la réalité et un fin manipulateur. Appropriate Adult mettra par contre plus de temps à donner forme à Janet Leach, incarnée avec brio par Emily Waston. Dans son rôle d’appropriate adult, Leach est posée au début de l’histoire comme devant avant tout nous fournir un point de vue neutre sur les évènements douloureux qui nous sont racontés. Cela évoluera dans la seconde partie qui offre à Emily Watson le matériel nécessaire pour sortir de sa position de spectatrice. On se penche alors sur l’évolution de cette relation déterminante entre le tueur et cette femme.

Si Appropriate Adult tente à sa manière de tracer un portrait affiné de Fred West, c’est avant tout pour mieux valoriser la quête de vérité qui est au cœur de son récit. Ainsi, dès lors que Leach sort du rôle qui lui a été attribué et se met à chercher par elle-même à acquérir des réponses, cette exploration des faits prend une autre dimension. Trouvant auprès de West un but qui la dépasse, Leach développe pour son client des sentiments complexes qui mettent en lumière un nouveau pan de la personnalité de l’homme.

De la maison des West à la prison, les deux épisodes composant Appropriate Adult approchent les crimes du tueur en série avec justesse. Se contentant des mots pour signifier l’horreur, le récit trouve dans le besoin de réponses un véritable moteur qui expose à quel point ne pas savoir est plus terrifiant encore que les meurtres.

Se tenant éloigné de toute violence physique, Appropriate Adult nous propose d’explorer cette sombre histoire sans jamais tomber dans une noirceur superficielle. Le scénariste se permet même quelques pointes d’humour qui aident à libérer un peu la pression à l’occasion. Oppressante de par son sujet et l’homme qui est au cœur de celui-ci, cette mini-série aborde cette affaire avec doigtée, préférant les éléments psychologiques au reste. On se retrouve alors face à une production parfaitement exécutée d’un bout à l’autre, à la fois prenante, déstabilisante et réfléchie.

Appropriate Adult est disponible en import anglais, sans piste ou sous titre français.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link