Arrow : face à Nyssa al Ghul (Heir to the Demon – 2.13)

6 Fév 2014 à 12:15

Arrow - Heir to the Demon (2.13)

De retour à Starling City, Sara met sa famille en danger. La Ligue des Assassins sait où elle se trouve et a envoyé une tueuse particulière pour la capturer ou la tuer. Felicity découvre le secret de Moira, mais ne sait pas comment le révéler à Oliver.

S’étant légèrement égarée en cours de route, l’intrigue de Sara fait de nouveau surface, ramenant avec elle la Ligue des Assassins et une bonne dose de drame familial, sans oublier quelques flashbacks. Petit changement dans ce registre cela dit, puisque l’on ne repart pas sur l’île, mais au cœur de la famille Lance avant le naufrage du Queen’s Gambit.

Cette seconde saison d’Arrow s’est montrée jusque-là presque trop ambitieuse avec ses nombreuses storylines qui sont pour la plupart encore ouvertes. Il était donc temps de commencer à en clôturer certaines ou, au moins, à les mettre en pause convenablement.

C’est ainsi que Sara et la Ligue des Assassins entrent en jeu à ce moment précis. D’une certaine manière, ils ne finissent que par n’être qu’un élément de plus à ajouter à la déchéance de Laurel, mais puisque celle-ci n’est pas vraiment intéressante, il est préférable de se concentrer sur l’action plus que sur les conséquences à ce stade.

Nous rencontrons donc Nyssa, fille de Ra’s al Ghul, qui est venue chercher Sara. Les retrouvailles entre les deux femmes ont le mérite de renforcer les fondations de cette storyline qui, par moment, semblait surtout là pour simplement entretenir un lien avec l’univers DC Comics. Après la trilogie Dark Knight, entrer sérieusement dans les affaires de la Ligue des Assassins était intrigant, surtout que cela aurait pu positionner définitivement la place de la série vis-à-vis de l’univers cinématographique de la franchise. Ici, les choses restent au final assez vagues en rapport à ce sujet, mais ce n’est pas vraiment important.

Ce qui compte est donc le retour de Sara et la façon avec laquelle sa séparation avec la ligue est gérée. Passablement, pourrait-on dire, car même si nous arrivons à une conclusion qui n’est pas évasive, le tout est exécuté de manière trop mécanique. La relation Nyssa-Sara est alors le point fort de l’intrigue, mais elle finit surtout par rappeler qu’il y a encore beaucoup de questions qui restent sans réponse à ce stade, dont tout ce qui concerne le départ de Sara de l’île.

Quoi qu’il en soit, la famille Lance est sous le feu des projecteurs et ce n’est pas glorieux. Alex Kingston est de retour dans le rôle de la mère de Laurel et Sara, mais elle est totalement sous-exploitée au point que cela en devient ridicule, mais pas autant que les flashbacks. On revient un peu avant le départ du Queen’s Gambit et les Lance semblaient alors tous être sous l’influence d’une drogue qui les rendait étrangement euphoriques. Un peu comme s’ils étaient coincés à Happyland avant d’en être brusquement extirpés pour un résultat dramatique moyennement convaincant.

Du côté des Queen, on aborde des sujets différents, mais c’est également la cadette de la famille qui est au centre des problèmes. Néanmoins, Thea ne peut pas réellement en être tenue responsable. Les secrets de Moira ont toujours une tendance à exploser violemment et le dernier sur Malcolm Merlyn n’échappe pas à la règle. Le timing est bien entendu impeccable, puisque la campagne électorale débute et va clairement se retrouver au cœur de la suite de la saison. Créer des tensions à ce niveau est indéniablement un bon moyen de renforcer l’intérêt de toute l’histoire, de même que suggérer que Slade pourrait lui-aussi s’en mêler – on ne sait pas encore, mais cela intrigue.

Il était donc question avec Heir to the Demon de fermer quelques portes pour pouvoir en ouvrir d’autres. Le tout est parfois agencé de façon mécanique, mais il est indéniable que l’épisode possède des scènes intéressantes et accomplit des choses concrètes. Si l’histoire de la Ligue des Assassins méritait probablement plus d’espace pour être pleinement exploitée, la mettre en pause à ce stade parait judicieux. Cette saison 2 d’Arrow a besoin de se concentrer sur des sujets plus pressants et on se dirige clairement dans cette direction, ce qui est bienvenu.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link