Arrow – Betrayal (1.13)

7 Fév 2013 à 12:18

Arrow - Betrayal (1.13)

Quand Cyrus Vanch est libéré de prison, il est décidé à reprendre sa place comme leader dans le monde criminel de Starling City. Laurel entre en contact avec le justicier pour lui demander assistance. Oliver montre à sa mère le carnet et la questionne sur le sujet.

Suite au précédent épisode d’Arrow qui se concluait avec Felicity Smoke donnant à Oliver le carnet avec la liste, il était évident qu’une confrontation entre le justicier de Starling City et Moira Queen était inévitable.

Cependant, pour en arriver là, il faut que Diggle convainque Ollie que sa mère est impliquée. À ce stade, le fait que Queen n’accorde pas une seule seconde le bénéfice du doute à son associé – même pour les apparences – en devient plus que répétitif. C’est explicable par le fait qu’il s’agit ici de sa mère, mais comme c’est toujours le même refrain que joue la série, il y a fort à parier que cela ne change strictement rien. Cela a au moins l’avantage d’offrir à Diggle plus qu’il ne pouvait en faire en première partie de saison ; lui aussi a compris à quel point Oliver était borné et passe plus régulièrement à l’action quand il veut qu’une situation progresse.

D’une certaine façon, il s’agit à Oliver d’accepter que, comme lui, sa mère mente et possède ses secrets. La confiance est au cœur de cet épisode d’Arrow, et elle est testée à tous les niveaux, particulièrement familiaux. Ainsi, la relation entre Laurel et son père est mise à l’épreuve lorsqu’elle découvre que ce dernier l’a utilisé pour piéger le vigilante.

Laurel se retrouve en danger, et cela lui permet de montrer son caractère affirmé. La jeune femme se défend et ne se transforme pas en demoiselle en détresse. Elle assume pleinement ses actions et son alliance avec le Hood, ce qui évite qu’elle ne soit juste qu’un outil pour mettre son père au pied du mur ou encore pour débusquer le justicier. Pour autant, c’est exactement ce rôle qu’elle remplit face à Cyrus Vanch qui est un méchant sans grand intérêt. Cela tend à faire baisser le niveau général de l’épisode, dans le sens où il est utilisé pour créer un contexte particulier, mais il ne possède aucune dimension et aucun danger n’en ressort vraiment. Les scènes d’actions ne sont pas non plus très satisfaisantes.

De ce côté, il vaut mieux se tourner vers les flashbacks sur l’île, la rencontre entre Slade Wilson et Oliver Queen se montrant plus houleuse et tendue que tout le reste. Cependant, depuis la reprise, il n’est pas toujours aisé de savoir exactement où on va de ce côté de l’histoire. Ici, on peut y voir les véritables prémices de la naissance du justicier ; tout ceci deviendra tout de même plus satisfaisant quand on arrivera là où l’équipe créative semble vouloir nous mener.

En attendant, cet épisode d’Arrow était clairement là pour mettre à l’épreuve les relations entre les personnages, forcés de confronter les mensonges de leurs proches. Pour y parvenir, les scénaristes n’ont malheureusement pas trouvé de méchant digne de ce nom et l’histoire sur ce plan-là est un peu trop fine pour contenter (sans compter les éternels trous scénaristiques, à l’image de la mort de l’avocat).

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires