Arrow – Keep Your Enemies Closer (2.06)

14 Nov 2013 à 11:36

Arrow - Keep Your Enemies Closer (2.06)

Diggle apprend que son amie Lyla est détenue prisonnière dans une prison russe. Oliver décide de lui prêter main-forte pour la sortir de là. Thea doit prendre une décision difficile au sujet de Roy.

Arrow est le genre de série qui se focalise dans une direction et qui rencontre des difficultés à s’en éloigner sans totalement s’égarer. Il est cependant parfois nécessaire de prendre le risque, car il y a certains pans du show qui ne peuvent pas pleinement s’épanouir sans ajouter un peu de distance avec l’histoire principale. C’est tout particulièrement le cas quand il est question de développer les personnages secondaires.

Si on attend encore à ce jour un épisode qui nous permettra de découvrir une partie de la vie de Felicity qui n’implique pas Oliver, Diggle a déjà sa propre intrigue qui fut lancée en saison 1. Celle-ci tourne autour de la mort de son frère et de la poursuite de son tueur, Deadshot. C’est donc là que l’on se retrouve quand Lyla, l’espionne de l’agence A.R.G.U.S. traquant l’assassin, est mise en danger. Diggle vole à son secours en Russie.

Pour l’occasion, on ne passera pas à côté de stéréotypes qui tendent à donner à cette aventure dépaysante une apparence légèrement simpliste, mais les scénaristes se focalisent avant tout sur Diggle et ce qui l’anime, ne cherchant vraisemblablement pas à perdre du temps à rendre crédible une conjoncture qui n’est en réalité qu’un simple prétexte pour nous montrer qu’Oliver est à l’aise là où il ne devrait visiblement pas être à sa place. Ce voyage en Russie est ainsi utilisé pour d’autres choses, principalement pour faire écho aux flashbacks, mais aussi pour rapprocher Oliver d’Isabel. Cette dernière est plus ou moins le personnage le plus mal exploité de ce début de saison, et ça pourrait ne pas changer. Néanmoins, donner à Summer Glau l’opportunité d’arrêter de rejouer éternellement la même scène face à Oliver est clairement une bonne chose.

Quoi qu’il en soit, cette aventure prendra une tournure intéressante pour Diggle qui devra faire une alliance inattendue qui lui permettra de découvrir des éléments nouveaux sur la mort de son frère. C’est un angle qui mérite d’être creusé avec un peu plus de régularité, espérons donc qu’il ne faudra pas attendre la saison 3 pour en apprendre plus. Enfin, après avoir vu sa vie privée totalement occultée, Diggle fait également un retour surprenant dans le registre, sa relation avec Lyla étant bien plus que ce qu’elle apparaissait être au début. C’est un développement inattendu, mais qui permet de percevoir une nouvelle facette du garde du corps qui n’est pas dénuée de pertinence.

Keep Your Enemies Closer est ainsi un épisode qui remplit son contrat en offrant à Diggle ce qu’il devait avoir en étant projeté au premier plan. Cela aurait pu être un peu plus fluide, mais ce début de saison est victime d’un excès de zèle, les scénaristes voulant parfois trop en raconter simultanément.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link