Arrow : Femme fatale (Muse of Fire – 1.07)

Arrow saison 1 episode 7

Oliver retrouve sa mère au moment où une fusillade a lieu. Si Moira n’est pas touché, l’homme qui l’accompagnait meurt. Ce dernier était lié à la mafia locale, dirigée par Frank Bertinelli. Oliver décide alors de faire affaire avec lui pour se rapprocher et en apprendre plus. Contre toute attente, il va se lier avec la fille du mafieux, Helena, qui possède elle aussi une double identité.

Cette saison 1 d’Arrow se poursuit en introduisant toujours de nouveaux personnages issus du comic book. Cette fois-ci, c’est Helena Bertinelli qui fait son apparition, et avec elle, vient logiquement avec son père mafieux.

Pour les scénaristes, cela se présente comme une énième possibilité de mettre en exergue les motivations d’Oliver Queen. Face à une femme qui confond vengeance et justice, la série demande si notre justicier de Starling City ne se ment pas à lui-même et ne suit pas en fait la même route qu’elle.

À ce stade, Arrow semble donc clairement ressasser, que ce soit dans ses thématiques, sa façon de les aborder ou même dans les échanges entre ses protagonistes. Thea endosse éternellement le même rôle et c’est pire que tout quand une scène présente dans le rappel de l’épisode est finalement recopiée dans l’épisode ! Moira, par contre, semble avoir plus ou moins acceptée que son fils n’est plus le même, ce qui aide sans aucun doute possible Susanna Thompson à montrer les multiples facettes de son personnage.

Il faut dire qu’à côté, Jessica de Gouw en Helena Bertinelli est assez pénible à regarder. L’actrice délivre avec peu de naturel ces lignes de dialogues et les scènes d’action sont peu convaincantes, sans compter l’absence de crédibilité. Comment quelqu’un qui ne sait même pas viser juste peut se frotter à Oliver Queen et ne pas finir dans la seconde qui suit par terre ? Le fait que les deux acteurs ont une alchimie plutôt limité n’aide franchement pas.

Pour le coup, c’est malheureusement peu engageant et il est difficile de réellement y trouver toute la pertinence qu’il devrait y avoir. Oliver, contrairement à ce qu’on tente de nous faire croire, n’est pas seul. Non, il a Diggle, même s’il tend à l’oublier. Il a une famille qui ne connait pas son secret, mais qui tient à lui. Il a un ami qu’il passe son temps à renvoyer (Tommy vient-il toujours chez les Queen quand Oliver s’en va ? Il a un mauvais timing, c’est indéniable !). Helena, à l’opposé, n’a personne – pas d’amis, pas de famille aimante, rien.

Pour le coup, Laurel et Tommy forment un couple plus accrocheur. Si la première scène est une énième répétition de leur rapport (la série est un vrai disque rayé par moment), les deux finissent enfin par avoir leur rendez-vous et le jeune homme a le droit soudainement à plus que simplement courtiser l’avocate. Leur relation devrait grandement en profiter et cela devrait aider Tommy à prendre un peu de consistance. La révélation sur le personnage de John Barrowman est par contre très mal amenée et s’il va falloir un peu de temps pour digérer l’information, cela pourrait apporter du bon. À noter que, cette semaine, les flics font leur boulot correctement.

Si l’introduction d’Helena Bertinelli (aka The Huntress dans le comic) pouvait apporter quelque chose d’intéressant, le résultat est assez peu satisfaisant. La série tourne encore en rond sur pas mal de points – que ce soit sur la mission d’Oliver ou sa place dans sa famille – et ne parvient pas y apporter quoi que ce soit de nouveau.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Articles les plus commentés

The urologist proposed i look at five milligrams. Cialis every day intended for BPH (bigger men's prostate). This individual offered me a bi weekly present to view plainly would get every adverse reactions. He or she made that precise this therapy intended for BPH needs in terms of important site a month'utes regular call time 5 milligram. regular measure. With the first working day ahead, We expert substantial reflux symptoms, that has been simply remedied by removing source check this out a new measure regarding Zantac together with the Cialis and also a Zantac, twelve time later on. To the sixth day of Cialis, When hepatitis c sovaldi i seasoned very painful muscle mass soreness beginning with the spine ., sites into your glutes, and thighs. On the Emergency room I used to be informed this between 5 various-several% involving Cialis end users get each year this particular also to halt using Cialis immediately.forty-four Years old man, first-time helpful site individual, very healthy and balanced, good condition. Commenced owning fewer than powerful erection hardness 24 months previously. Possibly connected to rear surgery. Noticed my personal M . d . recently here are the findings reading Cialis reviews. Made a decision to do it with a night time without any help, and so presently there'ersus not any stress. Last week (Exclusive) We had a single/2 associated with 20mg case as well as waited a few hours. We recognized simply no alter, though I was stimulating, thus took the opposite 50 percent. visit our site Some hours afterwards We observed a little bit of impact. Woke with a tough impotence, which I haven'testosterone placed in some time. Throughout right now this erection can come/will go wonderfully. Could it be meant to take that lengthy? Additionally, I assumed your tablets ended up have scored to simply reduce. My verizon prepaid phone are usually not have scored. Have got a light head ache.

Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link