Arrow : Faire pénitence (5.04)

27 Oct 2016 à 14:00

Arrow Saison 5 Episode 4

Alors qu’Oliver décide de partir seul avec Lyla pour aider John à s’échapper, le reste de l’équipe se retrouve à devoir gérer Church qui a un plan ambitieux et très dangereux.

Le problème avec la première moitié de la quatrième saison d’Arrow était qu’elle semblait ne servir qu’à faire de la mise en place. La cinquième n’est pas affecté par le même mal, mais cela pourrait bien changer si on ne voit pas apparaitre d’ici peu des ambitions plus tangibles.

Cet épisode 4 souffre donc en grande partie du fait qu’il ne sert finalement qu’à installer une situation pour la suite. Heureusement, cela signifie dans le cas présent qu’il y a autant de remplissage que de réels progrès.

Le principal se trouve être concernant Diggle. Étant donné la façon avec laquelle sa storyline a évolué, il est difficile de ne pas penser que son départ n’avait pas été très réfléchi. Les scénaristes ont transformé son retour dans l’armée en un problème qui n’était pas nécessaire. La résolution et en particulier la manière avec laquelle Oliver convainc son ami de suivre son plan se reposent sur de la psychologie facile qui, espérons-le, sera développée par la suite.

La partie de Diggle étant téléphonée par l’apparition de Lyla à la fin du précédent épisode, le reste se devait d’être un peu moins prévisible. Dans ce sens, la chute ne déçoit pas et ouvre une voie intéressante pour la suite. D’un autre côté, nous y arrivons avec quelques lourdeurs qui auraient aisément pu être évitées.

Le souci dans ce début de saison 5 d’Arrow est que trop de nouveaux personnages ont été intégrés et n’ont pas réellement eu l’espace pour se développer. On offre ici un peu d’air à Rory pour dissiper les tensions existantes avec Felicity, mais les autres fonctionnent en mode automatique. Rene particulièrement est un véritable disque rayé, tandis qu’Evelyn est totalement transparente – même si elle parvient à faire entendre sa voix.

Il faut dire qu’en plus de leur combat contre Church, nous prenons quelques minutes pour continuer à imposer le nouveau procureur et Quentin qui retrouve ses marques. À cela s’ajoutent les flashbacks qui, bien qu’ils soient assez bons cette saison, ne font que surcharger un épisode qui se disperse déjà trop.

Concrètement, les scénaristes d’Arrow jonglent avec beaucoup d’éléments et, au lieu de se concentrer sur un en particulier, ils les abordent tous en même temps. Le résultat est simplement confus et superficiel.

Cela dit, si l’ensemble manque par conséquent de substance, il faut admettre qu’il n’y a pas le temps pour s’ennuyer. Si on pouvait en plus ajouter que cela s’accompagnait de l’affirmation d’enjeux majeurs pour la saison, on aurait du bon Arrow. À la place, cela reste correct, mais décevant à trop de niveaux.

Heureusement donc, la chute de ce quatrième épisode laisse apparaitre que le prochain pourrait bien résoudre quelques problèmes en poussant l’équipe dans ses retranchements.

Tags : Arrow Arrow saison 5 moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link