Arrow : Une équipe divisée (6.10)

19 Jan 2018 à 16:00

La première moitié de cette saison 6 d’Arrow s’est terminée avec une révélation. Tous les ennemis de l’équipe d’Oliver se sont unis. Pourquoi ? Nous l’ignorons, mais l’idée semble être d’imposer une dynamique légèrement différente de l’habituelle.

Cette fois la Team est juste dépassée en nombre. Pire, elle ne fait elle-même que réduire. Pire encore, les dissensions dans le groupe servent à élever les enjeux dramatiques pour forcer le Green Arrow à réaliser qu’il ne peut simplement pas combattre seul.

À bien y regarder, il n’a jamais vraiment été seul et il ne l’est toujours pas. Néanmoins, les scénaristes ont l’air de penser que l’équipe qu’ils tentent tant bien que mal de façonner depuis une saison et demie se devait d’être le cœur de l’histoire à ce niveau.

Ainsi, Oliver est désormais seul sur le terrain et découvre que ses ennemis se sont associés pour le battre, alors que lui a mis fin à son équipe. Cayden James et ses alliés ne sont que des accessoires servant à faire un point, mais ce dernier n’avait pas réellement besoin d’avoir un épisode entier qui lui soit consacré.

Cette saison 6 d’Arrow n’a visiblement plus rien de neuf à offrir du côté des ennemis d’Oliver, ceux-ci n’étant que de mauvaises copies d’anciens antagonistes majeurs du show ou des reliques à l’utilité limitée. À la place, on est là pour nous parler d’unité et de trahison avec des personnages qui ne semblaient pas toujours se supporter quand ils étaient amis.

Le résultat est un peu confus, non pas dans sa finalité, mais dans ce que la série doit en retirer à ce stade. Après tous, l’équipe a été principalement traitée comme un outil, ses membres ont été développés au minimum et leur pertinence n’a pas toujours été démontrée. D’ailleurs, en matière de divertissement, avoir Oliver seul sur le terrain offre de meilleures scènes d’action. Elles sont moins brouillonnes et encombrées, et elles sont plus énergiques.

Concrètement, la perte de cette équipe n’apparait pas réellement comme étant une perte justement. Par conséquent, cet épisode 10 a beau avoir quelques scènes d’affrontements qui divertissent, ce qui est globalement en jeu à un intérêt limité qui est noyé dans un trop-plein de dialogues interminables. C’est d’autant plus flagrant quand à peu près tout le monde demande pourquoi James fait ce qu’il fait. C’est sur cela que l’on devrait se concentrer, car la saison aurait bien besoin d’enjeux substantiels pour vraiment décoller à ce stade.

Concrètement, cet épisode 10 a quelque chose de redondant dans sa construction et dans sa finalité. Il relance cette saison 6 d’Arrow sans grande conviction, se contentant de reformuler ce qui est en train de se jouer sans apporter de la matière supplémentaire à développer.

Tags : Arrow Arrow saison 6 moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link