Arrow : un meilleur Oliver, mais un pire héros (6.18)

13 Avr 2018 à 16:00

Après une saison à construire l’équipe, les scénaristes d’Arrow passent la suivante à la détruire. Le processus est long et douloureux, non pas parce que cette dissolution est émotionnelle ou violente, mais parce que l’écriture n’est pas à la hauteur.

C’est un gros souci dans cette saison 6. L’intrigue s’égare en alignant des situations poussives dont seule la finalité compte. Il y a un but à atteindre et la manière d’y arriver importe visiblement peu, au grand détriment des personnages et de tout le reste.

Cet épisode 18 continue sur la lancée, mais a le mérite d’être plus intelligent dans son propos que les épisodes précédents. Oliver est politiquement en fin de vie et son équipe est réduite au minimum. Diaz gagne sur tous les plans et le doute s’insinue.

C’est là que les scénaristes d’Arrow se décident de nous sortir un classique bien usé, mais qui fonctionne toujours. Oliver est drogué à son insu et commence à halluciner. Il se retrouve alors face à Adrian Chase qui ramène sur les devants son discours épuisant de la saison 5, mais celui-ci sonne étonnamment pertinent à présent.

L’idée de l’épisode est qu’Oliver réalise ce que changer a eu comme effet sur son environnement. Ses hallucinations sont là pour lui offrir une perspective qui lui échappait jusque-là, pour lui montrer que John avait raison et plus encore. Le twist est qu’il n’est pas question d’effacer les erreurs commises, mais d’aller de l’avant en embrassant ce qu’est censé être le Green Arrow.

Concrètement, dans le matériel d’origine, Oliver Queen est un solitaire dans l’âme. Il n’est pas fait pour le travail d’équipe. Il semble que les scénaristes réalisent ici qu’ils ont tout fait pour aller contre la nature du héros qu’ils ont développé toutes ces années.

Bien entendu, puisque nous sommes devant Arrow, on se doute qu’il est fort probable que cela soit une façon de reculer pour mieux sauter, qu’Oliver accepte de redevenir un combattant solitaire afin de pouvoir devenir le leader qu’il aurait dû être tout ce temps. Espérons malgré tout que cela ne sera pas le cas.

Certes, il y a quelque chose de ridicule à voir la série arriver à ce niveau de son existence et prendre un tel virage. Néanmoins, il faut admettre que, de toute façon, plus rien ne fonctionne réellement à ce stade et si revenir aux bases est un moyen de sauver ce qui peut encore l’être, pourquoi pas.

En attendant de découvrir comment cela tournera, on peut apprécier le fait qu’un épisode fait d’hallucinations fonctionne mieux que ceux dans lesquels tout était clair. Arrow pourrait cependant faire avec moins d’introspection, car les personnages ne sont définitivement pas assez complexes pour justifier qu’il y en ait autant.

Green Arrow Rebirth Tome 1
List Price: EUR 15,50
Price: EUR 15,50
Price Disclaimer
Tags : Arrow Arrow saison 6 moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link