Arrow : Les origines de Ricardo Diaz (6.19)

20 Avr 2018 à 16:00

Les scénaristes de cette saison 6 d’Arrow étaient tellement préoccupés avec les affrontements entre Oliver et ses « amis » qu’ils en ont oublié de développer un véritable ennemi à combattre.

Cet épisode 19 est donc là pour essayer de rectifier le tir, puisqu’il sert à explorer ce qui fait fonctionner Ricardo Diaz. En gros, le but était ici de faire de lui un personnage à part entière et non plus un simple rouage scénaristique.

Pour ce faire, nous suivons Diaz et Laurel alors qu’ils tentent de rejoindre un empire secret qui supervise les organisations criminelles du pays. Apparemment, ce dont cette saison d’Arrow avait besoin était un peu de surenchère.

Cela dit, il est surtout question de montrer que Diaz a de grosses ambitions. Le cœur du récit est en fait bien plus personnel pour lui. Le pauvre Ricardo a grandi dans un orphelinat et a été mal traité par un garçon un peu plus âgé que lui. Il ne veut plus vivre dans la peur ou être simplement une victime, alors il est devenu un criminel qui désire conquérir le Monde.

Il est difficile de déterminer si les scénaristes ont choisi de livrer un ramassis de clichés parce que les origines du personnage dans le comics n’avaient plus grand-chose d’original après Adrian Chase et autres qui l’ont précédé. Concrètement, ils ont décidé de faire du neuf en optant pour la solution la plus paresseuse qui soit.

Malgré cela, le résultat n’est pas foncièrement dénué d’intérêt. Kirk Acevedo a enfin l’opportunité de jouer et de donner de la consistance à son rôle qui se révèle être plus physique qu’auparavant. La violence de Diaz sert ici à en dire plus sur lui que sa backstory larmoyante. De plus, son association avec Laurel — bien qu’à l’origine de dialogues répétitifs à souhait — permet de montrer qu’elle a toujours des limites, ce qui devrait être utile à l’avenir.

Qu’en est-il d’Oliver dans tout cela ? Rien, il se bat seul dans les rues de Star City. Si l’on en croit les informations télévisées, il mène une vie dangereuse. Étant donné c’est un épisode sur Diaz et Laurel, il n’avait pas trop sa place. C’est d’ailleurs la principale qualité de l’approche, puisqu’il y a quelque chose de rafraichissant à voir l’intrigue progresser sans avoir à s’encombrer avec les conflits de la Team Arrow & Co.

Néanmoins, il reste Felicity qui tente de ne pas trop penser à tout cela, car elle a peur qu’Oliver ne puisse pas survivre sans elle. Heureusement, elle peut ainsi révolutionner la médecine avec Curtis depuis son salon en une journée.

Quoi qu’il en soit, cet épisode 19 est une parenthèse presque trop bienvenue dans cette saison d’Arrow qui n’aurait pas dû avoir besoin de s’éloigner de son héros de façon si drastique pour que son antagoniste puisse finalement prendre corps. On aurait pu se passer des clichés et de Felicity, mais l’ensemble a le mérite de redéfinir les enjeux correctement. Espérons que cela permette aux prochains épisodes de se concentrer sur le combat d’Oliver contre Diaz, et non contre ses amis.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link