Arrow : Les héros de Star City (7.22 – fin de saison)

14 Mai 2019 à 15:00

La prochaine saison sera la dernière. Par conséquent, les scénaristes d’Arrow ont décidé de boucler rapidement tout ce qui était en suspens pour préparer le terrain pour l’ultime chapitre de la série.

Ainsi, Emiko met son plan en action et les héros qui sont désormais de nouveau désignés comme étant des dangers publics doivent se battre contre tout le monde pour sauver la ville… encore. Personne n’accusera l’équipe créative du show de se noyer dans un trop plein d’originalité.

On connait donc tous les ressorts narratifs qui vont être exploités, mais l’idée ici est surtout de continuer à explorer la thématique de la rédemption jusqu’au bout. Pour l’occasion, nous avons Laurel et Ben Turner (aka Bronze Tiger) qui rejoignent la Team Arrow en cette période de crise, deux criminels qui sont venus du bon côté prouvent qu’il ne faut pas abandonner Emiko.

Du moins, c’est ce que l’on nous dit, même si la sœur d’Oliver ne fait rien pour aider son propre cas. Heureusement que la plus grande arme du Green Arrow est… son talent d’orateur (!?!). Il peut transformer ses ennemis avec une bonne dose de compassion acquise à l’aide du fantôme de Tommy et avec un discours qui démontre qu’il a raison, tout en restant humble, bien entendu.

Cette saison 7 d’Arrow avait trouvé en Emiko un personnage avec du potentiel, mais il a été décidé qu’elle devait être l’antagoniste avant de lui offrir un arc de rédemption de deux minutes, car il n’y avait juste pas le temps. C’est un triste gâchis.

Après une petite demi-heure, cet épisode arrive à son terme. Du moins, tout ce qu’il devait accomplir est réalisé. Dans le futur, cela est fait sans réelle cohésion. Dans le présent, cela est faire dans la précipitation. Le but était que les deux storylines proposent un parallèle qui puisse préparer le terrain pour la sortie de Felicity, puisque Emily Bett Rickards quitte le show, tout en laissant la voie libre pour que les aventures des équipes de héros puissent se poursuivre.

Cet épisode insiste énormément sur la notion de héros, le mot étant employé de façon excessive et souvent peu naturelle. Il fallait vraiment appuyer le fait qu’Oliver et Felicity n’étaient que deux « héros » et que Star City en a suffisamment pour survivre sans eux.

Cela ne justifie pas la dose de pathos qui est délivré dans le dernier tiers de l’épisode ni le fait que l’on ne sait toujours pas pourquoi les flashforwards existent ou encore le traitement hâtif qui a été réservé à Emiko.

Dans ce sens, cette saison 7 d’Arrow se termine avec une conclusion précipitée qui ne se focalise pas nécessairement sur ce qui compte et qui compense avec des banalités. Le plus frustrant néanmoins n’est pas la fin d’intrigues qui étaient de toute façon décevantes, mais le fait que l’on ignore ce qui doit arriver à Oliver. C’est son histoire et l’on peut espérer qu’il sera au cœur de la dernière saison.

Tags : Arrow Arrow saison 7 moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link